Formule 1
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

Mick Schumacher, une proximité forte avec Vettel

partages
commentaires
Mick Schumacher, une proximité forte avec Vettel
Par :
11 nov. 2019 à 15:05

Mick Schumacher a confié qu'il échangeait dès que possible avec Sebastian Vettel, auprès duquel il s'enrichit de conseils précieux pour la suite de sa carrière en sport automobile.

En passe de conclure sa première saison en F2 avec l'écurie Prema, Mick Schumacher devrait rempiler dans la discipline la saison prochaine pour continuer un apprentissage qui pourrait le mener à la Formule 1. Actuellement 12e du championnat, le fils de Michael Schumacher bénéficie d'un entourage idéal pour le préparer à cet avenir, puisqu'il est également membre de la Ferrari Driver Academy. Cet environnement lui permet notamment de fréquenter régulièrement Sebastian Vettel, quadruple Champion du monde avec lequel il confie entretenir des liens précieux.

"J'ai beaucoup de respect pour lui", souligne Mick Schumacher dans les colonnes de Motorsport-Magazin. "Nous parlons beaucoup de sport auto. J'essaie de prendre des conseils auprès de lui et de le mettre en pratique. Il est là depuis bien plus d'années que moi, donc chaque conversation que nous avons m'aide. Je pense que ce que mon père était pour Sebastian, il l'est pour moi : quelqu'un dont je suis proche, avec qui je peux parler de sport auto."

Lire aussi :

Pour sa première campagne en F2, le jeune Schumacher a décroché en Hongrie sa première victoire, lors d'une course sprint. Mais il connaît un championnat assez irrégulier, fait de hauts et de bas, ce qu'il ne nie pas et estime déterminant pour forger la suite de son parcours.

"Je me dis parfois 'merde', mais je sais aussi que c'est un apprentissage", avoue-t-il. "Les moments difficiles nous rendent plus forts. Si à un moment donnez vous arrivez en Formule 1 et que soudainement rien ne se passe bien, alors la pression est énorme. Il y a des situations qui peuvent complètement briser un pilote. Mais celui qui a traversé tout ça avant et a surmonté des moments difficiles y est habitué et peut selon moi mieux gérer la situation."

"La passion qu'ils ont pour la compétition est juste géniale", ajoute-t-il quant à son écurie Prema Racing. "On s'en rend compte d'autant plus chez Ferrari. Aller à Maranello ou à Fiorano est vraiment particulier. C'est juste une grande famille heureuse. On se sent bien quand on est là-bas, on sent que l'on fait partie de la famille Ferrari."

Article suivant
Wolff va manquer son premier GP depuis 2013

Article précédent

Wolff va manquer son premier GP depuis 2013

Article suivant

Vettel : La F1 serait "stupide" d'ignorer l'environnement

Vettel : La F1 serait "stupide" d'ignorer l'environnement
Charger les commentaires