Formule 1 GP d'Espagne

Mick Schumacher va être testé sur une Alpine au Castellet

Mick Schumacher sera en piste au volant d’une A522 de la saison 2022 lors d’un test privé au Castellet, et revient dans la ronde comme candidat à un volant de titulaire chez Alpine en 2025.

Mick Schumacher, pilote de réserve Mercedes

Photo de: Zak Mauger / Motorsport Images

Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il se passe des choses chez Alpine à l'heure actuelle. Alors que Esteban Ocon a déjà acté son départ de l'équipe après 2024, et que le contrat de Pierre Gasly se termine à l'issue de cette saison, l'équipe dirigée par Bruno Famin doit encore choisir son duo de pilotes pour 2025.

Pour l'heure, Gasly semble tenir la corde pour l'un des deux baquets, d'autant que Flavio Briatore, nouvellement arrivé au sein de la structure d'Enstone en tant que conseiller exécutif, a déclaré au micro de Canal+ durant le Grand Prix d'Espagne que le tricolore fait "bien" son travail. "Peut-être que nous mettrons un jeune pilote à côté de lui, ou peut-être un plus âgé."

Lire aussi :

Mais l'arrivée (le retour ?) de l'homme d'affaires italien pourrait s'accompagner d'un climat de concurrence acharnée entre les différents prétendants à un volant Alpine pour l'an prochain, et la place de Pierre Gasly au sein de son écurie actuelle n'est finalement pas totalement acquise.

Si un duo entre le pilote normand et le jeune Jack Doohan, pilote de réserve et de développement, semblait se dessiner pour le futur, la révélation par Motorsport.com de tractations entre Alpine et Carlos Sainz redistribue les cartes. Et un nouvel élément vient maintenant perturber les hypothèses déjà établies, puisque Mick Schumacher prendra part à un test au volant d'une Alpine 2022 le 3 juillet prochain.

Depuis la fin de sa collaboration avec Haas à l'issue de la saison 2022, Mick Schumacher a rejoint Alpine au sein du programme Endurance de la marque française, et a effectué ses débuts aux 24 Heures du Mans dernièrement sur l'A424 Hypercar.

Schumacher sera ainsi en piste au Castellet sur l'A522, où Jack Doohan sera également présent. Il est pour l'instant trop tôt pour dire si cette confrontation sera décisive pour l'obtention d'un volant chez Alpine l'an prochain, mais nul doute que celui qui marquera le plus les esprits se rapprochera encore davantage d'un poste de titulaire, mais ceci uniquement dans l'hypothèse où Carlos Sainz ou Pierre Gasly ne soient pas réunis tous deux l'an prochain sous les couleurs du A fléché.

Jack Doohan est lui aussi candidat à un volant de titulaire chez Alpine en 2025

Jack Doohan est lui aussi candidat à un volant de titulaire chez Alpine en 2025

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

De son côté, Carlos Sainz doit sans nul doute constater les progrès réalisés dernièrement par les A524, qui ont terminé, en Espagne, toutes les deux dans les points pour la deuxième fois consécutive. Alors que, dans le même temps, Sauber/Audi et Williams, les deux autres options du pilote espagnol, ont connu un week-end très compliqué en Catalogne.

Carlos Sainz a assuré qu'il allait prendre une décision rapidement, mais l'offre de dernière minute d'Alpine ne manquera pas de lui ajouter des nœuds au cerveau et de, peut-être, différer encore davantage sa décision finale.

Pierre Gasly attend lui aussi de définir rapidement son avenir, la piste Audi n'étant pas à écarter. Quant à Jack Doohan et Mick Schumacher, ils voudront mettre en avant leurs arguments pour faire partie du projet, désormais marqué de la patte de Flavio Briatore.

Avec Jonathan Noble et Oleg Karpov

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Alpine F1 a fait une offre de dernière minute à Sainz
Article suivant Vasseur calme le jeu sur l'incident Sainz-Leclerc

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France