Häkkinen a repris le volant de la McLaren MP4/13

Mika Häkkinen a repris le volant de la McLaren MP4/13 à Suzuka, 20 ans après avoir remporté le titre mondial 1998 au Japon avec ce bolide.

Häkkinen a repris le volant de la McLaren MP4/13

De nombreuses F1 historiques ont pris la piste à Suzuka, juste après les Essais Libres 2 du Grand Prix du Japon. Le double Champion du monde Mika Häkkinen, sacré sur le tracé nippon face à un certain pilote Ferrari il y a 20 ans, a ainsi piloté une monoplace qui lui rappelle forcément des bons souvenirs.

"Vous pouvez imaginer ce que c'était, surtout sur ce circuit", déclare Häkkinen pour Motorsport.com. "C'est une piste fabuleuse, avec de nombreux souvenirs incroyables. J'ai remporté un titre mondial ici face à Michael Schumacher. Bien sûr, c'est comme si c'était hier, c'est logique, car c'est un souvenir si vivace."

Lire aussi :

Bien qu'il n'ait fait que quelques tours – à l'issue desquels il s'est rendu compte que l'entrée des stands a quelque peu évolué depuis qu'il a pris sa retraite –, le Finlandais a pris un certain plaisir à retrouver ces sensations extrêmes.

"La force centrifuge est tellement forte, c'est incomparable avec une voiture de série", poursuit-il. "Ce qui est incroyable, bien sûr, c'est que la voiture soit si rapide, on se demande comment c'est possible qu'une voiture soit si performante ! Je sens que les ingénieurs de l'écurie McLaren, quand ils ont construit cette voiture pour moi, ont fait de l'excellent travail d'équipe."

Lorsque nous lui demandons s'il aurait jamais cru piloter une F1 à 50 ans, il répond : "Non ! C'est génial. Je n'aurais jamais imaginé ça, mais je vais vous le dire, ça fait du bien d'être là."

Häkkinen devrait faire deux nouvelles démonstration avec la McLaren MP4/13 samedi et dimanche, même si la pluie risque de perturber les festivités.

Propos recueillis par Adam Cooper

Mika Häkkinen pilote la McLaren MP4/13 à Suzuka
Mika Häkkinen pilote la McLaren MP4/13 à Suzuka
1/35

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

Mika Häkkinen pilote la McLaren MP4/13 à Suzuka
Mika Häkkinen pilote la McLaren MP4/13 à Suzuka
2/35

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

Satoru Nakajima, Aguri Suzuki et Mika Häkkinen
Satoru Nakajima, Aguri Suzuki et Mika Häkkinen
3/35

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

Mika Häkkinen pilote la McLaren MP4/13 à Suzuka
Mika Häkkinen pilote la McLaren MP4/13 à Suzuka
4/35

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

Mika Häkkinen pilote la McLaren MP4/13 à Suzuka
Mika Häkkinen pilote la McLaren MP4/13 à Suzuka
5/35

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

Mika Häkkinen pilote la McLaren MP4/13 à Suzuka
Mika Häkkinen pilote la McLaren MP4/13 à Suzuka
6/35

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

Mika Häkkinen pilote la McLaren MP4/13 à Suzuka
Mika Häkkinen pilote la McLaren MP4/13 à Suzuka
7/35

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

Mika Häkkinen pilote la McLaren MP4/13 à Suzuka
Mika Häkkinen pilote la McLaren MP4/13 à Suzuka
8/35

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

Mika Häkkinen pilote la McLaren MP4/13 à Suzuka
Mika Häkkinen pilote la McLaren MP4/13 à Suzuka
9/35

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

Mika Häkkinen pilote la McLaren MP4/13 à Suzuka
Mika Häkkinen pilote la McLaren MP4/13 à Suzuka
10/35

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

Mika Häkkinen, McLaren MP4/13 et Zak Brown
Mika Häkkinen, McLaren MP4/13 et Zak Brown
11/35

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

Mika Häkkinen, McLaren MP4/13 et Jean-Michel Tibi, caméraman de la FOM
Mika Häkkinen, McLaren MP4/13 et Jean-Michel Tibi, caméraman de la FOM
12/35

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

Mika Häkkinen pilote la McLaren MP4/13 à Suzuka
Mika Häkkinen pilote la McLaren MP4/13 à Suzuka
13/35

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

Mika Häkkinen, McLaren MP4/13 et Jean-Michel Tibi, caméraman de la FOM
Mika Häkkinen, McLaren MP4/13 et Jean-Michel Tibi, caméraman de la FOM
14/35

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

Mika Häkkinen pilote la McLaren MP4/13 à Suzuka
Mika Häkkinen pilote la McLaren MP4/13 à Suzuka
15/35

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

Mika Häkkinen pilote la McLaren MP4/13 à Suzuka
Mika Häkkinen pilote la McLaren MP4/13 à Suzuka
16/35

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

Mika Häkkinen pilote la McLaren MP4/13 à Suzuka
Mika Häkkinen pilote la McLaren MP4/13 à Suzuka
17/35

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

Mika Häkkinen pilote la McLaren MP4/13 à Suzuka
Mika Häkkinen pilote la McLaren MP4/13 à Suzuka
18/35

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

Mika Häkkinen pilote la McLaren MP4/13 à Suzuka
Mika Häkkinen pilote la McLaren MP4/13 à Suzuka
19/35

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

Aguri Suzuki et Mika Häkkinen
Aguri Suzuki et Mika Häkkinen
20/35

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

Aguri Suzuki et Mika Häkkinen
Aguri Suzuki et Mika Häkkinen
21/35

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

Mika Häkkinen pilote la McLaren MP4/13 à Suzuka
Mika Häkkinen pilote la McLaren MP4/13 à Suzuka
22/35

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

Mika Häkkinen pilote la McLaren MP4/13 à Suzuka
Mika Häkkinen pilote la McLaren MP4/13 à Suzuka
23/35

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

Mika Häkkinen pilote la McLaren MP4/13 à Suzuka
Mika Häkkinen pilote la McLaren MP4/13 à Suzuka
24/35

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

Mika Häkkinen pilote la McLaren MP4/13 à Suzuka
Mika Häkkinen pilote la McLaren MP4/13 à Suzuka
25/35

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

Mika Häkkinen pilote la McLaren MP4/13 à Suzuka
Mika Häkkinen pilote la McLaren MP4/13 à Suzuka
26/35

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

Mika Häkkinen pilote la McLaren MP4/13 à Suzuka
Mika Häkkinen pilote la McLaren MP4/13 à Suzuka
27/35

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

Mika Häkkinen pilote la McLaren MP4/13 à Suzuka
Mika Häkkinen pilote la McLaren MP4/13 à Suzuka
28/35

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

Mika Häkkinen pilote la McLaren MP4/13 à Suzuka
Mika Häkkinen pilote la McLaren MP4/13 à Suzuka
29/35

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

Mika Häkkinen pilote la McLaren MP4/13 à Suzuka
Mika Häkkinen pilote la McLaren MP4/13 à Suzuka
30/35

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

Mika Häkkinen pilote la McLaren MP4/13 à Suzuka
Mika Häkkinen pilote la McLaren MP4/13 à Suzuka
31/35

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

Mika Häkkinen pilote la McLaren MP4/13 à Suzuka
Mika Häkkinen pilote la McLaren MP4/13 à Suzuka
32/35

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

Mika Häkkinen pilote la McLaren MP4/13 à Suzuka
Mika Häkkinen pilote la McLaren MP4/13 à Suzuka
33/35

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

Mika Häkkinen pilote la McLaren MP4/13 à Suzuka
Mika Häkkinen pilote la McLaren MP4/13 à Suzuka
34/35

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

Mika Häkkinen pilote la McLaren MP4/13 à Suzuka
Mika Häkkinen pilote la McLaren MP4/13 à Suzuka
35/35

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

partages
commentaires
Honda confirme sa "grosse amélioration" moteur à Suzuka

Article précédent

Honda confirme sa "grosse amélioration" moteur à Suzuka

Article suivant

EL3 - Hamilton imperturbable entre les gouttes

EL3 - Hamilton imperturbable entre les gouttes
Charger les commentaires
Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021
Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît Prime

Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît

Mercedes et Lewis Hamilton ont dominé la première journée du Grand Prix de Turquie 2021, sur la surface grandement améliorée du circuit d'Istanbul. Mais la position de l'équipe n'est pas tout à fait ce qu'elle semble être. Voici pourquoi.

Formule 1
9 oct. 2021