Minardi plaide la cause de Super Aguri F1

Au lendemain de l'annonce du retrait de Super Aguri du championnat du monde de F1, Gian Carlo Minardi, ancien propriétaire de l'écurie éponyme, a apporté son soutien à Aguri Suzuki et à tout son groupe

Au lendemain de l'annonce du retrait de Super Aguri du championnat du monde de F1, Gian Carlo Minardi, ancien propriétaire de l'écurie éponyme, a apporté son soutien à Aguri Suzuki et à tout son groupe.

En 2006, l'italien s'est déjà retrouvé dans une situation identique avant que Red Bull ne rachète son écurie pour bâtir la Scuderia Toro Rosso.

"J'ai vécu la même situation qu'Aguri donc je peux comprendre ce qu'il ressent en ce moment. Je le connais, c'est un type très sympathique. Malheureusement, le monde de la Formule 1 ne porte pas beaucoup d'intérêt à une si petite équipe en proie à des difficultés financières."

Minardi considère que le sport profite des petites équipes tant que l'on a besoin d'elles, mais par la suite plus personne n'est prêt à les soutenir en cas de nécessité.

"C'est arrivé par le passé avec l'écurie Minardi, et à d'autres aussi. Ils se servent de vous, ils vous aident, puis ils vous utilisent tant qu'ils ont besoin de vous pour faire le nombre, faire de la promotion et créer de l'intérêt."

"Ca s'est produit l'an dernier lorsque Super Aguri a vu le jour pour éclipser la décision de Honda de ne pas faire courir de pilote japonais, ce qui a mis la société en difficulté dans leur propre pays. Cette opération marketing est sans doute terminée donc le responsable de l'équipe n'est plus intéressé par l'idée d'avoir une écurie bis."

"La F1 actuelle ne montre pas les différentes bagarres qui ont lieu en fond de grille, et comme les voitures ont désormais atteint un bon niveau de fiabilité, la survie des petites équipes est éclipsée," conclut l'italien.

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Aguri Suzuki
Équipes Toro Rosso
Type d'article Actualités