Modification de la chicane de Monza ? la demande du GPDA

L'association des pilotes de Formule 1 vient de remporter une nouvelle bataille dans la lutte en faveur de l'amélioration de la sécurité

L'association des pilotes de Formule 1 vient de remporter une nouvelle bataille dans la lutte en faveur de l'amélioration de la sécurité. A quinze jours du Grand Prix d'Italie, les organisateurs ont accepté d'apporter des modifications au circuit.

Le GPDA (Grand Prix Drivers' Association) réclamait depuis plusieurs années que la seconde chicane soit plus sure, que les graviers soient remplacés par de l'asphalte et que les vibreurs soient changés.

Même si certaines de leurs attentes n'ont pas été comblées, les pilotes ont annoncé qu'ils avaient obtenu gain de cause sur la suppression des bacs à graviers.

"J'ai parlé avec le responsable de Monza durant le week-end. La surface des bacs à graviers de la seconde chicane sera refaite, donc il y aura de l'asphalte. C'est déjà une bonne progression," confie Jarno Trulli à autosport.com.

"Tout ce qui améliore la sécurité est une bonne chose," déclare David Coulthard. "Il est avéré que le bitume ralentit plus rapidement les voitures que ne le font les graviers. L'ancienne théorie de l'enlisement est excellente mais, à cause de leur fond plat, les voitures rebondissent sur les graviers."

Malgré ces évolutions du tracé italien, le pilote Red Bull estime qu'il faut aller encore plus loin. Selon lui, les épais vibreurs présents à cette chicane représentent un danger pour les suspensions des monoplaces.

"L'asphalte est un pas dans la bonne direction, mais ils doivent faire autre chose. Même s'il faut mettre des bordures différentes. Quel est le problème de traverser un vibreur plat si vous savez que vous serez pénalisé au cas où vous iriez trop loin ?"

"En ayant de hautes bordures, je pense que cela peut endommager votre suspension. Vous pouvez passer les courbes de Lesmos et ne pas vous en apercevoir, jusqu'à ce que vous ralentissiez à Ascari à 320 km/h."

Alexander Wurz corrobore les propos de l'écossais. Les travaux entrepris sont favorables à la sécurité, malgré tout ce n'est pas encore la solution optimale.

"L'asphalte est une amélioration mais sincèrement il faut quelque chose de plus. C'est une belle chicane et j'aime y conduire, cependant la façon dont on l'attaque avec ces voitures est trop agressive. On risque toujours d'endommager le matériel et d'avoir un accident à grande vitesse."

"Je pense que maintenant ils doivent réfléchir à une meilleure solution. Nous savons qu'il y a des problèmes avec les arbres donc ce n'est pas simple, mais ce serait bien que l'on parvienne à trouver un compromis."

Les essais privés débutent ce mardi à Monza, les pilotes auront alors l'occasion de tester ces modifications et pourront ensuite donner leurs premières impressions.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jarno Trulli , David Coulthard , Alexander Wurz
Type d'article Actualités