Formule 1
12 mars
-
15 mars
EL1 dans
20 jours
C
GP de Bahreïn
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
28 jours
02 avr.
-
05 avr.
EL1 dans
41 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
EL1 dans
77 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
EL1 dans
90 jours
04 juin
-
07 juin
EL1 dans
105 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
112 jours
25 juin
-
28 juin
EL1 dans
126 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
133 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
147 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
161 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
189 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
196 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
210 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
217 jours
08 oct.
-
11 oct.
EL1 dans
230 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
EL1 dans
245 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
252 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
266 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
280 jours

Moins d'essais en 2020 mais une garantie pour les rookies

partages
commentaires
Moins d'essais en 2020 mais une garantie pour les rookies
Par :
6 déc. 2019 à 09:00

Parmi les ajustements réglementaires ratifiés cette semaine par le Conseil Mondial du Sport Automobile de la FIA, on trouve la confirmation de la réduction des essais privés en 2020.

Ce changement affecte également les obligations faites aux équipes de faire rouler des pilotes sans expérience durant l'année. Jusqu'à présent, quatre journées d'essais privés en cours de saison avaient lieu – cette année après les Grands Prix de Bahreïn et d'Espagne – lors desquelles chaque équipe devait aligner un rookie sur deux jours. Toutefois, ces essais ont été supprimés pour 2020, et en dehors des tests hivernaux à Barcelone, eux aussi réduits de huit à six jours, les essais privés d'Abu Dhabi en fin de saison seront la seule occasion de donner du temps de piste à des jeunes pilotes.

Lire aussi :

Dans un an, le test d'Abu Dhabi sera déterminant puisqu'il sera l'ultime occasion de préparer les futurs pneus 18 pouces pour 2021. Il s'étalera sur trois jours contre deux auparavant, mais avec des contraintes plus précises pour le choix des pilotes. Une équipe devra faire rouler un rookie lors d'une ou deux journées, avec éventuellement la possibilité de le placer au volant d'une monoplace 2020 non modifiée et avec les pneus de la saison prochaine plutôt que les prototypes 18 pouces.

Par ailleurs, le règlement impose la présence d'un pilote ayant couru en Grand Prix en 2020 lors d'une ou deux des trois journées d'essais, avec l'obligation de tester les pneus 18 pouces, afin de garantir à Pirelli de précieux retours d'information.

Avant ces essais de fin de saison, un total de 25 jours sera dévolu aux tests Pirelli, avec la participation d'équipes sur la base du volontariat. Ces écuries devront alors fournir une monoplace modifiée pour être équipée de pneus 18 pouces, mais impérativement basée sur le châssis 2019 et non 2020. Tout travail de recherche et développement concernant la saison 2021 sera strictement interdit lors de ces séances d'essais.

Rappelons enfin qu'à partir de 2021, les écuries devront faire rouler un pilote ayant moins de deux Grands Prix à son actif lors de deux séances d'essais libres du vendredi matin.

Article suivant
Leclerc serait heureux d'accueillir Hamilton chez Ferrari

Article précédent

Leclerc serait heureux d'accueillir Hamilton chez Ferrari

Article suivant

Abu Dhabi a montré pourquoi la F1 a toujours besoin du DRS

Abu Dhabi a montré pourquoi la F1 a toujours besoin du DRS
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Basile Davoine