Monaco 1987 - Le 1er succès de Senna sur le Rocher

En cette saison 1987, Alain Prost arrive à Monaco, 4e manche du Championnat du Monde, en favori

En cette saison 1987, Alain Prost arrive à Monaco, 4e manche du Championnat du Monde, en favori. Il a déjà remporté deux victoires sur trois cette saison et, il détient déjà trois victoires sur le Rocher 1984, 1985 et 1986.

Samedi, c'est Nigel Mansell sur Williams qui signe le meilleur. Il devance de près de 7 dixièmes de seconde Ayrton Senna sur Lotus-Honda. Nelson Piquet (Williams) est 3e à 1.5 secondes du pilote brésilien. Prost (McLaren) est 4e.

Dimanche lorsque les feux s'éteignent, Mansell conserve sa première place devant Senna. Le pilote anglais contrôle la course est accroît progressivement son avance sur le pilote brésilien. Derrière, le peloton se trouve à bonne distance de Senna.

Alors que Mansell semblait parfaitement contrôler la course et voler facilement vers la victoire, sa Williams rencontre un problème d'échappement lors du 31e tour du Grand Prix. L'Anglais doit ralentir et est dépassé par Senna. Le Brésilien prend le commandement de la course pour ne plus le lâcher, tandis que Mansell rentre au stand et abandonne.

Au 32e tour, Senna mène la course avec 16 secondes d'avance sur Piquet. Michele Alboreto (Ferrari), 3e, est sous la menace d'Alain Prost (McLaren). Un dizaine de tour plus tard, Senna porte son avance sur Piquet à 30 secondes.

Au 51e tour, Prost s'empare de la 3e place. Quatre tours plus tard, le Français se rapproche de plus en plus de Piquet.

A une quinzaine de tours de l'arrivée, Senna possède toujours une trentaine de secondes d'avance sur Piquet. Prost est troisième à quarante-six secondes du leader. Alboreto est quatrième à plus d'une minute.

Au 69e tour, Senna prend un tour à Berger, 5e du Grand Prix! A trois tours de l'arrivée, le Brésilien possède 40 secondes d'avance sur Piquet, rien ne semble pouvoir arrêter le pilote Lotus en route vers son 5e succès en F1. A deux tours du but, le moteur de Prost explose. Le Français doit renoncer, laissant le podium à Alboreto.

A l'issue des 78 tours, Ayrton Senna remporte son premier Grand Prix de Monaco. Piquet termine deuxième, Alboreto est troisième. Berger termine 4e, à un tour du Brésilien.

Après s'être fait remarquer sur le tracé monégasque en 1984 alors qu'il roulait pour Toleman, Senna s'impose à Monaco pour son 50e Grand Prix dans la catégorie reine.

Au cours de sa carrière Senna remporta six succès en Principauté dont 5 victoires consécutives entre 1989 et 1993 avec McLaren, un record dans l'histoire de la F1.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Nigel Mansell , Alain Prost , Ayrton Senna , Michele Alboreto , Nelson Piquet
Équipes McLaren , Williams , Ferrari
Type d'article Actualités