Monaco n'a pas permis à Sauber de démontrer ses progrès

Belle surprise de la saison 2012, Sauber peine à retrouver son niveau cette année pour entrer régulièrement dans les points

Belle surprise de la saison 2012, Sauber peine à retrouver son niveau cette année pour entrer régulièrement dans les points.

A Monaco, Nico Hülkenberg et Esteban Gutierrez ont terminé la course en-dehors du top 10 et l’écurie suisse est une nouvelle fois repartie bredouille.

Pourtant, Sauber est persuadée que la C32 a progressé depuis le retour en Europe, mais que cela ne s’est pas vu le week-end dernier en raison des particularités du tracé monégasque.

"Nous ne pouvons pas compter sur cette course pour mesurer les progrès que nous avons faits ; cette course est très spéciale", rappelle Monisha Kaltenborn, team principal de Sauber. "Mais ce qui est très important, c’est que ce que nous avons mis en place à Barcelone était un bon pas en avant."

Kaltenborn explique également que son équipe doit faire face à la difficulté de mener à la fois le développement de sa monoplace actuelle et la conception de la voiture de la saison prochaine, ce qui divise les ressources disponibles.

"Clairement, ce n’est pas bénéfique car nous voudrions utiliser davantage de ressources pour le développement de la performance au lieu d’essayer de surmonter les problèmes afin de nous trouver là où nous devrions être depuis le début. Ce n’est pas bon, mais c’est la situation dans laquelle nous sommes."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Nico Hülkenberg , Esteban Gutiérrez
Équipes Sauber
Type d'article Actualités