Montoya : Ralf Schumacher était bien meilleur qu'on ne le pensait

De 2001 à 2004, ce sont Juan Pablo Montoya et Ralf Schumacher qui composaient le line-up d'une écurie Williams évoluant alors aux avant-postes en Formule 1. Et d'après le Colombien, son coéquipier était généralement sous-estimé.

Montoya : Ralf Schumacher était bien meilleur qu'on ne le pensait

Il est indéniable que Ralf Schumacher a fait sa carrière dans l'ombre de son frère Michael, six ans plus âgé. Lorsque le jeune Allemand a fait ses débuts en Formule 1 avec Jordan en 1997, son aîné était déjà double Champion du monde et allait remporter cinq autres titres par la suite. Le palmarès de Ralf, dont beaucoup rêveraient – six pole positions, six victoires et 27 podiums en 180 départs – en est-il minimisé ? Selon son ancien coéquipier Juan Pablo Montoya, sa pointe de vitesse était en tout cas fulgurante.

Lire aussi :

"Il était très, très, très, très bon – bien meilleur que ne le pensaient les gens. Il était tellement rapide ! Et il était rapide partout", souligne Montoya dans le podcast Beyond The Grid. "Je me rappelle mes premiers essais [en tant que titulaire] à Jerez, j'avais du mal à tenir le rythme de Ralf. C'était dur. Je me rappelle qu'il était vraiment, vraiment rapide, et chaque fois que je me rapprochais, il plaçait la barre plus haut, encore et encore. Je me disais, oh mon dieu ! J'étais très loin."

Et lorsqu'il est demandé à Montoya de comparer Schumacher à son autre coéquipier, Kimi Räikkönen, qu'il a côtoyé chez McLaren, le Colombien révèle les forces et les faiblesses des deux hommes : "Kimi était meilleur en course. Son rythme de course était vraiment bon. Tous deux étaient vraiment rapides. Kimi faisait si souvent la fête à l'époque, il était incontrôlable... Le problème avec Ralf, c'est que dans son meilleur jour, quand il était vraiment rapide, si l'on parvenait à le battre – même d'un millième de seconde – c'était gagné... Il commençait à douter de tout ce qu'il faisait et finissait par s'effondrer."

Juan Pablo Montoya face à Ralf Schumacher chez Williams

Pilote Pole positions Victoires Meilleurs tours Podiums Points
Colombia Juan Pablo Montoya 11 4 11 22 195
Germany Ralf Schumacher 5 6 6 21 173

Cliquez sur les flèches pour passer d'une photo à l'autre

Juan Pablo Montoya et Ralf Schumacher

Juan Pablo Montoya et Ralf Schumacher
1/20

Photo de: BMW AG

Podium : le vainqueur Ralf Schumacher avec Juan Pablo Montoya et Michael Schumacher

Podium : le vainqueur Ralf Schumacher avec Juan Pablo Montoya et Michael Schumacher
2/20

Photo de: Ferrari Media Center

Podium : le vainqueur Michael Schumacher, Ferrari, le deuxième Ralf Schumacher, BMW Williams, le troisième Juan Pablo Montoya, BMW Williams

Podium : le vainqueur Michael Schumacher, Ferrari, le deuxième Ralf Schumacher, BMW Williams, le troisième Juan Pablo Montoya, BMW Williams
3/20

Photo de: Steven Tee / Motorsport Images

Premier virage : Juan Pablo Montoya et Ralf Schumacher

Premier virage : Juan Pablo Montoya et Ralf Schumacher
4/20

Photo de: BMW AG

Juan Pablo Montoya et Ralf Schumacher avec la nouvelle WilliamsF1 BMW FW26

Juan Pablo Montoya et Ralf Schumacher avec la nouvelle WilliamsF1 BMW FW26
5/20

Photo de: BMW AG

Ralf Schumacher et Juan Pablo Montoya, avec la nouvelle WilliamsF1 BMW FW26

Ralf Schumacher et Juan Pablo Montoya, avec la nouvelle WilliamsF1 BMW FW26
6/20

Photo de: BMW AG

Ralf Schumacher devant Juan Pablo Montoya

Ralf Schumacher devant Juan Pablo Montoya
7/20

Photo de: BMW AG

Podium : le vainqueur Ralf Schumacher, Juan Pablo Montoya et Rubens Barrichello

Podium : le vainqueur Ralf Schumacher, Juan Pablo Montoya et Rubens Barrichello
8/20

Photo de: BMW AG

Départ : Ralf Schumacher coupe la chicane devant Juan Pablo Montoya

Départ : Ralf Schumacher coupe la chicane devant Juan Pablo Montoya
9/20

Photo de: Brousseau Photo

Conférence de presse : le vainqueur Ralf Schumacher avec Juan Pablo Montoya et Michael Schumacher

Conférence de presse : le vainqueur Ralf Schumacher avec Juan Pablo Montoya et Michael Schumacher
10/20

Photo de: Brousseau Photo

Le départ : Juan Pablo Montoya devant Ralf Schumacher

Le départ : Juan Pablo Montoya devant Ralf Schumacher
11/20

Photo de: BMW AG

Podium : champagne pour le vainqueur Ralf Schumacher, Juan Pablo Montoya et Michael Schumacher

Podium : champagne pour le vainqueur Ralf Schumacher, Juan Pablo Montoya et Michael Schumacher
12/20

Photo de: Brousseau Photo

Premier virage : Ralf Schumacher, Juan Pablo Montoya et le peloton

Premier virage : Ralf Schumacher, Juan Pablo Montoya et le peloton
13/20

Photo de: BMW AG

Le départ : Ralf Schumacher devant Juan Pablo Montoya

Le départ : Ralf Schumacher devant Juan Pablo Montoya
14/20

Photo de: BMW AG

Ralf Schumacher et Juan Pablo Montoya

Ralf Schumacher et Juan Pablo Montoya
15/20

Photo de: BMW AG

Juan Pablo Montoya et Ralf Schumacher

Juan Pablo Montoya et Ralf Schumacher
16/20

Photo de: BMW AG

Ralf Schumacher, Marc Gené, Juan Pablo Montoya

Ralf Schumacher, Marc Gené, Juan Pablo Montoya
17/20

Photo de: BMW AG

Juan Pablo Montoya et Ralf Schumacher

Juan Pablo Montoya et Ralf Schumacher
18/20

Photo de: BMW AG

Conférence de presse : Juan Pablo Montoya, Michael Schumacher et Ralf Schumacher

Conférence de presse : Juan Pablo Montoya, Michael Schumacher et Ralf Schumacher
19/20

Photo de: BMW AG

Le podium : le vainqueur Ralf Schumacher et Juan Pablo Montoya

Le podium : le vainqueur Ralf Schumacher et Juan Pablo Montoya
20/20

Photo de: BMW AG

partages
commentaires
Le jour où Bottas a convaincu Wolff de le soutenir

Article précédent

Le jour où Bottas a convaincu Wolff de le soutenir

Article suivant

Mercedes dévoile une livrée noire pour la saison 2020

Mercedes dévoile une livrée noire pour la saison 2020
Charger les commentaires
Pourquoi la F1 doit abolir le point du meilleur tour Prime

Pourquoi la F1 doit abolir le point du meilleur tour

Ce concept est imparfait depuis que la Formule 1 l'a réadopté en 2019, et chaque semaine qui passe tend à montrer qu'accorder un point pour le meilleur tour en course est une mauvaise idée.

Bottas, dans le piège et sur un fil Prime

Bottas, dans le piège et sur un fil

Le Grand Prix de France n'est qu'une preuve de plus du rôle à la fois central que pourrait occuper mais aussi des problèmes que risque de poser (et de se poser) Valtteri Bottas chez Mercedes.

Formule 1
22 juin 2021
Les notes du Grand Prix de France 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de France 2021

Après le Grand Prix de France, septième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
21 juin 2021
Qu'est-ce qui empêche les Américains de courir en F1 ? Prime

Qu'est-ce qui empêche les Américains de courir en F1 ?

Lors des 25 dernières années, deux Américains seulement ont couru en Formule 1, sans marquer le moindre point. Qu'est-ce qui explique ce manque de succès dans la catégorie reine du sport automobile ?

Formule 1
20 juin 2021
Frédéric Vasseur, le capitaine idéal pour un navire en F1 Prime

Frédéric Vasseur, le capitaine idéal pour un navire en F1

Deux dixièmes places lors des dernières courses ont permis à Alfa Romeo de se hisser en tête de la lutte parmi les écuries de fond de peloton, mais à plus long terme, l'équipe basée en Suisse a des ambitions bien plus grandes. Avec les nouvelles règles de 2022 qui devraient équilibrer les choses, le patron de l'écurie, Frédéric Vasseur, a de bonnes raisons d'être optimiste, comme il l'a expliqué à Motorsport.com dans une interview exclusive.

Formule 1
19 juin 2021
Comment Ferrari a donné tort à Charles Leclerc Prime

Comment Ferrari a donné tort à Charles Leclerc

Ferrari a impressionné en signant la pole position à Monaco et à Bakou. Voici comment la Scuderia a redressé la barre après une saison 2020 difficile.

Formule 1
18 juin 2021
Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1 Prime

Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1

Les victoires tant attendues des anciens pilotes de Formule 1 Marcus Ericsson et Kevin Magnussen le week-end dernier, respectivement en IndyCar et en IMSA, ont rappelé à la F1 ce qui lui manque. Mais avec les nouvelles règles visant à équilibrer le plateau, l'optimisme renaît quant à la possibilité pour davantage de pilotes de lutter pour des succès autrefois inespérés.

Formule 1
17 juin 2021
Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites Prime

Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites

Les conclusions de Pirelli sur les défaillances des pneus à Bakou n'ont pas complètement rejeté la faute sur les équipes, mais la fermeté de la réponse de la FIA laisse peu de place au doute.

Formule 1
16 juin 2021