Montoya : Ralf Schumacher était bien meilleur qu'on ne le pensait

De 2001 à 2004, ce sont Juan Pablo Montoya et Ralf Schumacher qui composaient le line-up d'une écurie Williams évoluant alors aux avant-postes en Formule 1. Et d'après le Colombien, son coéquipier était généralement sous-estimé.

Montoya : Ralf Schumacher était bien meilleur qu'on ne le pensait

Il est indéniable que Ralf Schumacher a fait sa carrière dans l'ombre de son frère Michael, six ans plus âgé. Lorsque le jeune Allemand a fait ses débuts en Formule 1 avec Jordan en 1997, son aîné était déjà double Champion du monde et allait remporter cinq autres titres par la suite. Le palmarès de Ralf, dont beaucoup rêveraient – six pole positions, six victoires et 27 podiums en 180 départs – en est-il minimisé ? Selon son ancien coéquipier Juan Pablo Montoya, sa pointe de vitesse était en tout cas fulgurante.

Lire aussi :

"Il était très, très, très, très bon – bien meilleur que ne le pensaient les gens. Il était tellement rapide ! Et il était rapide partout", souligne Montoya dans le podcast Beyond The Grid. "Je me rappelle mes premiers essais [en tant que titulaire] à Jerez, j'avais du mal à tenir le rythme de Ralf. C'était dur. Je me rappelle qu'il était vraiment, vraiment rapide, et chaque fois que je me rapprochais, il plaçait la barre plus haut, encore et encore. Je me disais, oh mon dieu ! J'étais très loin."

Et lorsqu'il est demandé à Montoya de comparer Schumacher à son autre coéquipier, Kimi Räikkönen, qu'il a côtoyé chez McLaren, le Colombien révèle les forces et les faiblesses des deux hommes : "Kimi était meilleur en course. Son rythme de course était vraiment bon. Tous deux étaient vraiment rapides. Kimi faisait si souvent la fête à l'époque, il était incontrôlable... Le problème avec Ralf, c'est que dans son meilleur jour, quand il était vraiment rapide, si l'on parvenait à le battre – même d'un millième de seconde – c'était gagné... Il commençait à douter de tout ce qu'il faisait et finissait par s'effondrer."

Juan Pablo Montoya face à Ralf Schumacher chez Williams

Pilote Pole positions Victoires Meilleurs tours Podiums Points
Colombia Juan Pablo Montoya 11 4 11 22 195
Germany Ralf Schumacher 5 6 6 21 173

Cliquez sur les flèches pour passer d'une photo à l'autre

Juan Pablo Montoya et Ralf Schumacher
Juan Pablo Montoya et Ralf Schumacher
1/20

Photo de: BMW AG

Podium : le vainqueur Ralf Schumacher avec Juan Pablo Montoya et Michael Schumacher
Podium : le vainqueur Ralf Schumacher avec Juan Pablo Montoya et Michael Schumacher
2/20

Photo de: Ferrari Media Center

Podium : le vainqueur Michael Schumacher, Ferrari, le deuxième Ralf Schumacher, BMW Williams, le troisième Juan Pablo Montoya, BMW Williams
Podium : le vainqueur Michael Schumacher, Ferrari, le deuxième Ralf Schumacher, BMW Williams, le troisième Juan Pablo Montoya, BMW Williams
3/20

Photo de: Steven Tee / Motorsport Images

Premier virage : Juan Pablo Montoya et Ralf Schumacher
Premier virage : Juan Pablo Montoya et Ralf Schumacher
4/20

Photo de: BMW AG

Juan Pablo Montoya et Ralf Schumacher avec la nouvelle WilliamsF1 BMW FW26
Juan Pablo Montoya et Ralf Schumacher avec la nouvelle WilliamsF1 BMW FW26
5/20

Photo de: BMW AG

Ralf Schumacher et Juan Pablo Montoya, avec la nouvelle WilliamsF1 BMW FW26
Ralf Schumacher et Juan Pablo Montoya, avec la nouvelle WilliamsF1 BMW FW26
6/20

Photo de: BMW AG

Ralf Schumacher devant Juan Pablo Montoya
Ralf Schumacher devant Juan Pablo Montoya
7/20

Photo de: BMW AG

Podium : le vainqueur Ralf Schumacher, Juan Pablo Montoya et Rubens Barrichello
Podium : le vainqueur Ralf Schumacher, Juan Pablo Montoya et Rubens Barrichello
8/20

Photo de: BMW AG

Départ : Ralf Schumacher coupe la chicane devant Juan Pablo Montoya
Départ : Ralf Schumacher coupe la chicane devant Juan Pablo Montoya
9/20

Photo de: Brousseau Photo

Conférence de presse : le vainqueur Ralf Schumacher avec Juan Pablo Montoya et Michael Schumacher
Conférence de presse : le vainqueur Ralf Schumacher avec Juan Pablo Montoya et Michael Schumacher
10/20

Photo de: Brousseau Photo

Le départ : Juan Pablo Montoya devant Ralf Schumacher
Le départ : Juan Pablo Montoya devant Ralf Schumacher
11/20

Photo de: BMW AG

Podium : champagne pour le vainqueur Ralf Schumacher, Juan Pablo Montoya et Michael Schumacher
Podium : champagne pour le vainqueur Ralf Schumacher, Juan Pablo Montoya et Michael Schumacher
12/20

Photo de: Brousseau Photo

Premier virage : Ralf Schumacher, Juan Pablo Montoya et le peloton
Premier virage : Ralf Schumacher, Juan Pablo Montoya et le peloton
13/20

Photo de: BMW AG

Le départ : Ralf Schumacher devant Juan Pablo Montoya
Le départ : Ralf Schumacher devant Juan Pablo Montoya
14/20

Photo de: BMW AG

Ralf Schumacher et Juan Pablo Montoya
Ralf Schumacher et Juan Pablo Montoya
15/20

Photo de: BMW AG

Juan Pablo Montoya et Ralf Schumacher
Juan Pablo Montoya et Ralf Schumacher
16/20

Photo de: BMW AG

Ralf Schumacher, Marc Gené, Juan Pablo Montoya
Ralf Schumacher, Marc Gené, Juan Pablo Montoya
17/20

Photo de: BMW AG

Juan Pablo Montoya et Ralf Schumacher
Juan Pablo Montoya et Ralf Schumacher
18/20

Photo de: BMW AG

Conférence de presse : Juan Pablo Montoya, Michael Schumacher et Ralf Schumacher
Conférence de presse : Juan Pablo Montoya, Michael Schumacher et Ralf Schumacher
19/20

Photo de: BMW AG

Le podium : le vainqueur Ralf Schumacher et Juan Pablo Montoya
Le podium : le vainqueur Ralf Schumacher et Juan Pablo Montoya
20/20

Photo de: BMW AG

partages
commentaires
Le jour où Bottas a convaincu Wolff de le soutenir
Article précédent

Le jour où Bottas a convaincu Wolff de le soutenir

Article suivant

Mercedes dévoile une livrée noire pour la saison 2020

Mercedes dévoile une livrée noire pour la saison 2020
Charger les commentaires
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021
L'influence croissante de la F1 au Moyen-Orient Prime

L'influence croissante de la F1 au Moyen-Orient

L'expansion de la Formule 1 vers de nouveaux territoires n'a pas forcément été accueillie positivement, mais le Moyen-Orient et l'Afrique représentent de nouvelles régions importantes pour le sport automobile. Et les bienfaits commencent déjà à se faire ressentir.

Formule 1
19 nov. 2021
Pourquoi le moteur neuf de Lewis Hamilton a changé la donne Prime

Pourquoi le moteur neuf de Lewis Hamilton a changé la donne

La nouvelle unité de puissance installée dans la W12 de Lewis Hamilton au Grand Prix de São Paulo a aidé le Britannique à décrocher une victoire mémorable.

Formule 1
18 nov. 2021