Formule 1
03 juil.
Événement terminé
10 juil.
Événement terminé
17 juil.
Événement terminé
C
GP du 70e Anniversaire
07 août
EL1 dans
20 Heures
:
33 Minutes
:
57 Secondes
04 sept.
EL1 dans
28 jours
11 sept.
Prochain événement dans
35 jours
25 sept.
EL1 dans
49 jours
C
GP de l'Eifel
09 oct.
Prochain événement dans
63 jours
23 oct.
Prochain événement dans
77 jours
31 oct.
Prochain événement dans
85 jours

Monza vers un nouveau contrat de cinq ans avec la F1

partages
commentaires
Monza vers un nouveau contrat de cinq ans avec la F1
Par :
30 avr. 2019 à 13:01

Les organisateurs du Grand Prix d'Italie se rapprochent d'un nouvel accord qui maintiendrait la course au calendrier jusqu'en 2024, ayant établi des termes financiers avec les dirigeants de la Formule 1.

Le Grand Prix d'Italie 2019 est le dernier selon les termes du contrat actuel, et l'on craignait que le manque de budget empêche la signature d'un nouveau contrat avec Liberty Media. Ce n'est que récemment que l'ACI, fédération italienne du sport automobile, a fait savoir qu'elle avait un besoin urgent de 60 millions d'euros pour rénover le circuit avant le centenaire de Monza en 2022.

Lire aussi :

Cependant, la situation semble mieux se présenter désormais, et l'ACI a publié un communiqué indiquant qu'un nouveau contrat de cinq ans était proche : "L'ACI et la Formule 1 ont trouvé un accord général quant aux aspects économiques du contrat de collaboration pour le Grand Prix d'Italie à Monza pour la prochaine période de cinq ans, 2020-2024."

"Le conseil général de l'Automobile Club d'Italie a par conséquent donné mandat à son président Angelo Sticchi Damiani pour continuer les négociations avec la Formule 1 sur tous les aspects techniques et commerciaux relatifs au partenariat, afin de signer prochainement le contrat pour rendre la collaboration pleinement opérationnelle."

Lire aussi :

Pendant ce temps, Silverstone a démenti des articles de presse selon lesquels le circuit anglais aurait signé un nouveau contrat pour accueillir le Grand Prix de Grande-Bretagne jusqu'en 2022. Comme le contrat actuel de Monza, celui de Silverstone expire à la fin de l'année, après l'activation d'une clause lui permettant d'y mettre un terme prématuré, en raison de frais d'inscription au calendrier de plus en plus conséquents. Silverstone s'est montré clair sur le fait que le site britannique ne risquera pas la faillite pour accueillir la F1, et malgré de longues négociations, aucun accord n'a été trouvé pour l'instant.

Répondant aux rumeurs par un tweet, Silverstone a fait savoir : "Malheureusement, des informations infondées circulent ce matin concernant un nouvel accord pour le Grand Prix de Grande-Bretagne à Silverstone. À ce jour, nous pouvons confirmer que nous n'avons pas signé de nouveau contrat, bien que les discussions progressent."

 

Zandvoort en lice pour remplacer Barcelone en 2020

Article précédent

Zandvoort en lice pour remplacer Barcelone en 2020

Article suivant

Pour Wolff, les 4 doublés de Mercedes sont "flatteurs"

Pour Wolff, les 4 doublés de Mercedes sont "flatteurs"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Italie
Auteur Jonathan Noble