Le moteur Honda d'Alonso à Spa est réutilisable

Après analyse complète par Honda, le moteur utilisé par Fernando Alonso durant le Grand Prix de Belgique pourra être réutiliser, malgré l'abandon du pilote espagnol.

Le moteur Honda d'Alonso à Spa est réutilisable
Fernando Alonso, McLaren MCL32, Esteban Ocon, Sahara Force India F1 VJM10
Fernando Alonso, McLaren, contraint à l'abandon
Fernando Alonso, McLaren MCL32, en lutte avec Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team RS17, Esteban Ocon, Sahara Force India F1 VJM10
Fernando Alonso, McLaren MCL32
Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team RS17, Sergio Perez, Sahara Force India F1 VJM10, Fernando Alonso, McLaren MCL32, en bataille
Fernando Alonso, McLaren MCL32, Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team RS17, Esteban Ocon, Sahara Force India F1 VJM10
Fernando Alonso, McLaren

Auteur d'un excellent début de course qui l'a vu pointer en septième position à Spa-Francorchamps, Fernando Alonso a ensuite chuté irrémédiablement dans la hiérarchie. Il était 12e lorsqu'il a demandé à son équipe s'il existait des chances de pluie, ce à quoi le muret des stands lui a répondu par la négative. Peu de temps après, le pilote espagnol a indiqué qu'il avait un problème moteur, avant de rentrer à son stand pour abandonner. Mais après le Grand Prix, Honda a indiqué que rien d'anormal ne figurait dans les données disponibles.

Selon les informations de Motorsport.com, l'unité de puissance du double Champion du monde a été renvoyée aux ateliers Honda situés à Milton Keynes afin de subir une analyse poussée, au terme de laquelle le motoriste japonais n'a rien trouvé qui n'aille pas. Le moteur fait donc toujours partie des composants pouvant être utilisés d'ici la fin de la saison.

S'il est disponible pour le Grand Prix d'Italie, ce moteur pourrait toutefois ne pas être utilisé par Fernando Alonso ce week-end. Honda envisage de mettre à disposition de l'Espagnol une version évoluée de l'unité de puissance qui a été apportée à Monza, mais le timing de son introduction n'a pas encore été définitivement validé. Une décision devrait être prise dans la soirée, avant les premiers essais libres de vendredi matin.

Si Honda choisit d'utiliser cette nouvelle évolution ce week-end, Alonso sera le seul pilote McLaren à en bénéficier, et il est probable que l'intégralité de l'unité de puissance soit changée. Cela impliquerait une pénalité de 35 places sur la grille de départ, comme l'Espagnol l'avait laissé entendre à Spa en évoquant la possibilité d'aider à son tour Stoffel Vandoorne en qualifications en jouant le jeu de l'aspiration.

McLaren et Honda cherchent à optimiser la manière d'écoper de pénalités moteur, en sacrifiant des Grands Prix où les pistes leur laissent de toute manière peu de chances de bon résultat. C'est le cas de Monza et des longues lignes droites, tandis que Singapour conviendra nettement mieux à la MCL32 dans deux semaines. 

Avec Lawrence Barretto

partages
commentaires
Renault admet un manque de fiabilité "pas acceptable"

Article précédent

Renault admet un manque de fiabilité "pas acceptable"

Article suivant

Bottas : "C'est un peu tôt" pour des consignes d'équipe

Bottas : "C'est un peu tôt" pour des consignes d'équipe
Charger les commentaires
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021
Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021

Après le Grand Prix de Grande-Bretagne, dixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 juil. 2021
Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer Prime

Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer

Au Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a organisé ses premières qualifications sous la forme d'une course sprint. Il est difficile de tirer des conclusions après un seul essai mais nous trouvons déjà des points positifs et des zones à améliorer.

Formule 1
18 juil. 2021
La F1 de 2022 vue par les pilotes Prime

La F1 de 2022 vue par les pilotes

La présentation du modèle à l'échelle 1 mettant en lumière les changements pour la saison 2022 était avant tout un événement dédié aux spectateurs et fans de F1. Mais il a aussi intéressé les pilotes.

Formule 1
17 juil. 2021
Ce que le concept de 2022 nous apprend sur le futur de la F1 Prime

Ce que le concept de 2022 nous apprend sur le futur de la F1

Sur le circuit de Silverstone, théâtre du Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a dévoilé un modèle à l'échelle 1 d'une monoplace répondant à la réglementation de la saison 2022.

Formule 1
16 juil. 2021
Comment Schumacher a façonné l'équipement moderne des pilotes Prime

Comment Schumacher a façonné l'équipement moderne des pilotes

Vous vous méprenez si vous pensez que les avancées technologiques en Formule 1 se sont limitées aux voitures ces dernières années. Ce n'est pas seulement ce dans quoi les pilotes s'assoient qui évolue, mais aussi ce qu'ils portent.

Formule 1
14 juil. 2021
Pourquoi Russell est bien plus qu'un spécialiste des qualifications Prime

Pourquoi Russell est bien plus qu'un spécialiste des qualifications

Oubliez le surnom ridicule de "Monsieur Samedi". George Russell ne se contente pas de statistiques de qualifications impressionnantes. Ce jeune talent très complet est en train de sortir Williams du marasme alors qu'il envisage un avenir chez Mercedes, explique Luke Smith.

Formule 1
13 juil. 2021