Le moteur Mercedes prêt à franchir la barre des 1000 chevaux

partages
commentaires
Le moteur Mercedes prêt à franchir la barre des 1000 chevaux
Par : Lawrence Barretto
18 déc. 2017 à 09:59

Mercedes est sur le point de concevoir une unité de puissance capable de développer 1000 chevaux, ce qui constituerait une première dans l'ère hybride de la Formule 1.

Le capot moteur de la Mercedes AMG F1 W08
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08
Andy Cowell, directeur général Mercedes AMG High Performance Powertrains en conférence de presse
Valtteri Bottas, Mercedes-Benz F1 W08
Le moteur Mercedes PU106-Type Hybrid de la Mercedes AMG F1 W06
Valtteri Bottas, Mercedes-Benz F1 W08

Mercedes domine la Formule 1 depuis le début de l'ère hybride en 2014, avec quatre titres mondiaux consécutifs conquis chez les pilotes et les constructeurs. En dépit d'une concurrence qui se rapproche, l'unité de puissance allemande a semblé se maintenir au-dessus du lot cette année, en développant plus de 900 chevaux. L'année prochaine, c'est la barre mythique des 1000 chevaux qui pourrait être franchie. "Nous en sommes proches", révèle à Motorsport.com Andy Cowell, directeur du département moteur de Mercedes. "Je suis certain que ça arrivera à un moment donné."

En 2017, Mercedes a déjà franchi un cap impressionnant en faisant de son bloc M08 EQ Power+ le moteur de course le plus efficace jamais conçu. Au banc d'essai, l'unité de puissance a dépassé les 50% d'efficacité thermique pour la première fois : il s'agit du calcul de la quantité d'énergie qui peut être produite à partir d'une certaine quantité de chaleur. En 2014, ce taux d'efficacité thermique était de 44% sur la première unité de puissance turbo hybride conçue par Mercedes. Cet aspect est d'autant plus important en Formule 1 que les motoristes sont limités à un débit de carburant de 100 kg par heure.

La question est désormais de savoir quand Mercedes sera en mesure de transférer ces résultats du banc d'essai vers la piste. "C'est une réponse pour la première partie d'année prochaine", assure Andy Cowell. "Nous devons voir comment l'unité de puissance va se développer durant l'hiver, et il s'agit aussi d'un équilibre avec la voiture."

"Il y a des moteurs qui tournent au banc d'essai, c'est une chose. Quand on prend le temps au tour complet de la voiture, il y a du travail pour améliorer la technologie de la voiture afin de faire progresser les performances aérodynamiques et moteur. Nous verrons comment tout ça se fait."

Propos recueillis par Lawrence Barretto

Prochain article Formule 1
Bilan saison - Hartley, l'endurance récompensée

Article précédent

Bilan saison - Hartley, l'endurance récompensée

Article suivant

Lowe : Hamilton est "l'un des plus grands sportifs de l'Histoire"

Lowe : Hamilton est "l'un des plus grands sportifs de l'Histoire"

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Mercedes
Auteur Lawrence Barretto
Type d'article Actualités