Formule 1
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

Moteur 2016 - Sauber assume son choix pour miser sur le châssis

partages
commentaires
Moteur 2016 - Sauber assume son choix pour miser sur le châssis
Par :
6 nov. 2016 à 11:00

La décision prise par Sauber d’utiliser des unités de puissance Ferrari spécification 2016 l’année prochaine fait l’objet de nombreux doutes, mais pas en interne.

Felipe Nasr, Sauber C35
Felipe Nasr, Sauber C35 et Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12 à la lutte
Un pneu Pirelli sur la voiture de Marcus Ericsson, Sauber C35
Felipe Nasr, Sauber C35
Felipe Nasr, Sauber C35 bloque une roue au freinage
Felipe Nasr, Sauber F1 Team

Sur le plan de la performance, les difficultés rencontrées cette année par une équipe Toro Rosso condamnée à utiliser des blocs de l’an dernier démontrent le handicap que cela peut engendrer. Cependant, Sauber a confiance en l'orientation prise, et Monisha Kaltenborn en a justifié les raisons une fois de plus.

L’an prochain, chaque motoriste pourra développer son unité de puissance à sa guise, sans être limité par le système de jetons actuellement en place. Une ouverture qui pourrait coûter cher à Sauber en cas de grosses évolutions apportées au moteur Ferrari, mais qui explique également en partie le choix de conserver un bloc 2016. Car après une saison très difficile, dans laquelle elle n'a toujours pas marqué le moindre point, l’équipe suisse se restructure et recrute, mais ne veut pas non plus perdre de temps dans ses préparatifs.

"Nous pensons assurément que c’est une bonne décision, qui a été conduite par des choix techniques dans l’équipe car nous savons qu’il y a un gros changement à venir dans la taille [de notre structure] et dans les capacités que nous avons, et nous devons nous concentrer sur ce changement", rappelle d’abord Monisha Kaltenborn, directrice de l’écurie de Hinwil.

Selon elle, conserver une unité de puissance Ferrari que l’équipe maîtrise parfaitement sera une garantie pour se concentrer entièrement sur la conception du futur châssis et sur son développement, en dépit du déficit de puissance et d'efficience qui pourrait en découler.

"Nous ne voulions pas attendre aussi longtemps, qu’il y ait ou non des changements du côté moteur", précise Kaltenborn. "Il est clair que le motoriste veut développer autant que possible, jusqu’au bout de ses possibilités, et nous ne voulions pas attendre autant. Nous avons décidé de travailler autour de ce que nous connaissons. Nous avons suffisamment d’informations sur l’environnement autour du moteur. Nous pouvons donc nous concentrer totalement sur la partie châssis et sur le développement de la performance."

Article suivant
Renault - Palmer déterminé à inscrire de nouveaux points

Article précédent

Renault - Palmer déterminé à inscrire de nouveaux points

Article suivant

Haas "un peu en retard" sur le développement pour 2017

Haas "un peu en retard" sur le développement pour 2017
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Sauber
Auteur Basile Davoine