Moteurs F1 : Aston Martin, Cosworth présents à une réunion sur l'après 2020

Selon Autosport, Aston Martin et Cosworth notamment étaient présents lors de la réunion du Groupe de travail sur les unités de puissance en F1, plus tôt cette semaine.

Moteurs F1 : Aston Martin, Cosworth présents à une réunion sur l'après 2020

Les instances de la discipline reine travaillent à la fois pour ajuster la formule actuelle des V6 turbo hybrides mais aussi pour créer une nouvelle spécification qui en prendra le relais en 2021, après la fin du cycle réglementaire actuel.

Une première rencontre avait eu lieu en mars, en présence des motoristes actuellement engagés en Formule 1 – Mercedes, Ferrari, Renault et Honda – mais aussi de représentants de marques qui ne sont pas en discipline reine, comme Volkswagen, et qui souhaitent, comme cela se pratique souvent, pouvoir se tenir au courant des évolutions de la réglementation, en vue d’une éventuelle étude d’un projet F1.

Lundi, des représentants d’Aston Martin, de Cosworth, de Zytek et de Magneti Marelli étaient pour la première fois présents depuis le début des discussions. La FIA et les détenteurs des droits commerciaux veulent élargir le plus possible le champ des opinions sur le sujet de l’évolution et la mise en place d’une technologie pouvant attirer les constructeurs d’aujourd’hui et de demain.

Selon Motorsport.com, le réunion a été positive, la FIA ayant présenté des idées pour avancer sur la question, en se servant des retours reçus précédemment. Il a été convenu que la F1 devait rester le pinacle du sport automobile et donc qu’un retour en arrière sur le plan de la technologie moteur n’était pas possible.

Une source a précisé que la prochaine étape impliquerait une consultation individuelle des participants à la réunion, ce processus devant être suivi par la suite d’une proposition conjointe de la FIA et des détenteurs des droits commerciaux au sujet de la technologie envisagée.

La prochaine réunion devrait se tenir en septembre, peu avant le Conseil mondial du sport automobile qui est prévu le 21 de ce même mois.

Avec Dieter Rencken et Lawrence Barretto

partages
commentaires
Renault n'a "aucune raison" de copier le turbo séparé de Mercedes
Article précédent

Renault n'a "aucune raison" de copier le turbo séparé de Mercedes

Article suivant

Force India : "Les relations sont bonnes entre Pérez et Ocon"

Force India : "Les relations sont bonnes entre Pérez et Ocon"
Charger les commentaires
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021