Moteurs : La consommation, clé de la performance (2/3)

Passons par la case arithmétique, si vous le voulez bien

Passons par la case arithmétique, si vous le voulez bien. Rassurez-vous, il suffira de suivre le développement dans se creuser la tête avec trop de chiffres !

Pour faire simple, et sans tenir compte de la dégradation des pneus (difficile à estimer selon les F1), de l’usure des composants tels que les freins ou la perte de poids des pilotes en fluides lors d’un GP, 10 kg embarqués de quelque façon que ce soit coûtent la bagatelle de trois dixièmes au tour en moyenne. Soit, sur une course d’une soixantaine de boucles, un total de 18 secondes.

Toujours en gardant ces chiffres en tête, prenons en note les déclarations d’avant-saison de Jean-François Caubet, patron de Renault Sport F1 : “Le moteur Mercedes est plus puissant d'environ 15 chevaux par rapport au nôtre. Mais en termes de souplesse et de consommation, notre moteur est devant. Donc lorsqu'il s'agit de comparer globalement, nous sommes légèrement meilleurs que Mercedes”.

En entrant dans les détails, Caubet révèle que ce sont 15 kilos (on ne parle pas de litres en F1) de carburant par GP que Red Bull parvient à économiser grâce au bloc Renault par rapport à la concurrence non motorisée Renault.

Reprenons notre petit calcul, et notre course-type de 60 tours est virtuellement bouclée 27 secondes plus vite grâce à cette charge de laquelle les équipes propulsées par Renault n’auront pas à se charger. Autrement dit, sur un tracé comme le Nürbürgring ou Singapour, où la consommation au tour évolue aux alentours de 2,7 kg, Renault semble capable d’économiser 200 grammes de propulseur par boucle. Quand on pense aux efforts à faire pour un pilote ou une équipe d’ingénieurs à l’usine pour gagner ce poids, on comprend l’importance du facteur moteur, bien trop souvent oublié ou mis derrière l’importance des pneus et de l’aéro hiérarchiquement parlant…

Bien entendu, il convient de manier ces indications avec précaution, les informations concernant les blocs rivaux demeurant extrêmement rares en termes de consommation.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités