Motorland Aragon se verrait bien organiser des tests de F1

Le patron du nouveau circuit Motorland Aragon, qui est actuellement en cours de construction dans le nord de l'Espagne, a fait savoir qu'il serait intéressé par le fait d'organiser quelques séances d'essais privés pour les écuries de F1

Le patron du nouveau circuit Motorland Aragon, qui est actuellement en cours de construction dans le nord de l'Espagne, a fait savoir qu'il serait intéressé par le fait d'organiser quelques séances d'essais privés pour les écuries de F1.

Le tracé espagnol long de 5,3 kilomètres devrait voir le jour durant le second semestre de l'année 2009 et accueillera la dernière manche du championnat de World Series by Renault, en octobre.

"Je pense que pour l'instant, l'Espagne dispose de ce dont la F1 a besoin. Avec deux Grands Prix, un tout nouveau dans les rues de Valence et un autre (à Barcelone) existe depuis plusieurs années, nous ne pouvons pas espérer en avoir un de plus. Mais les essais restent une possibilité," a expliqué Tome Alfonso, le directeur du circuit.

Pedro de la Rosa, qui a contribué au développement de ce projet en travaillant comme consultant technique au côté du concepteur Hermann Tilke, estime que le Motorland Aragon deviendra l'un des hauts lieux du sport automobile en Espagne.

"C'est un projet à long terme dans lequel je m'implique depuis quelques années. La raison principale qui me pousse à être ici c'est que je suis un supporter et un consultant technique du projet d'Aragon. En plus, le gouvernement régional s'est pleinement engagé."

"Ce sera beaucoup plus qu'un circuit. Ce sera une ville entièrement dédiée aux supporters des sports mécaniques, y compris pour les familles qui souhaitent passer un week-end ici. C'est l'un des projets les plus excitants qui aura lieu en Espagne dans les prochaines années."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Pedro de la Rosa
Type d'article Actualités