Motorland Aragon se verrait bien organiser des tests de F1

Le patron du nouveau circuit Motorland Aragon, qui est actuellement en cours de construction dans le nord de l'Espagne, a fait savoir qu'il serait intéressé par le fait d'organiser quelques séances d'essais privés pour les écuries de F1

Motorland Aragon se verrait bien organiser des tests de F1
Charger le lecteur audio

Le patron du nouveau circuit Motorland Aragon, qui est actuellement en cours de construction dans le nord de l'Espagne, a fait savoir qu'il serait intéressé par le fait d'organiser quelques séances d'essais privés pour les écuries de F1.

Le tracé espagnol long de 5,3 kilomètres devrait voir le jour durant le second semestre de l'année 2009 et accueillera la dernière manche du championnat de World Series by Renault, en octobre.

"Je pense que pour l'instant, l'Espagne dispose de ce dont la F1 a besoin. Avec deux Grands Prix, un tout nouveau dans les rues de Valence et un autre (à Barcelone) existe depuis plusieurs années, nous ne pouvons pas espérer en avoir un de plus. Mais les essais restent une possibilité," a expliqué Tome Alfonso, le directeur du circuit.

Pedro de la Rosa, qui a contribué au développement de ce projet en travaillant comme consultant technique au côté du concepteur Hermann Tilke, estime que le Motorland Aragon deviendra l'un des hauts lieux du sport automobile en Espagne.

"C'est un projet à long terme dans lequel je m'implique depuis quelques années. La raison principale qui me pousse à être ici c'est que je suis un supporter et un consultant technique du projet d'Aragon. En plus, le gouvernement régional s'est pleinement engagé."

"Ce sera beaucoup plus qu'un circuit. Ce sera une ville entièrement dédiée aux supporters des sports mécaniques, y compris pour les familles qui souhaitent passer un week-end ici. C'est l'un des projets les plus excitants qui aura lieu en Espagne dans les prochaines années."

partages
commentaires
Bridgestone minimise les problèmes de dégradation des slicks
Article précédent

Bridgestone minimise les problèmes de dégradation des slicks

Article suivant

Richards renonce à racheter Honda

Richards renonce à racheter Honda
Charger les commentaires
Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique Prime

Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique

Mike Elliott a pris le poste de directeur technique chez Mercedes il y a moins d'un an, apportant sa propre approche sans révolution.

Formule 1
26 janv. 2022
Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Formule 1
21 janv. 2022
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021