NASCAR - Kevin Harvick en pole à Darlington

Le pilote de la Stewart-Haas Racing Kevin Harvick a remporté la pole position pour le Bojangles' Southern 500, seule épreuve de NASCAR Sprint Cup Series à se disputer sur le mythique Darlington Raceway

NASCAR - Kevin Harvick en pole à Darlington

Le pilote de la Stewart-Haas Racing Kevin Harvick a remporté la pole position pour le Bojangles' Southern 500, seule épreuve de NASCAR Sprint Cup Series à se disputer sur le mythique Darlington Raceway.

La "Lady in Black" a été pleine de surprise dès la première des trois parties de la qualification. Les deux premiers du championnat 2013, Jimmie Johnson (Chevrolet) et Matt Kenseth (Toyota) n'ont pas réussi à se placer dans le top 24, et n'ont donc pas participé à la deuxième manche.

Dans ce système similaire à celui de la Formule 1, c'est Dale Earnhardt Jr (Chevrolet) qui a été l'éliminé de marque. Les douze derniers pilotes en lice se sont alors affrontés lors d'une séance de cinq petites minutes.

Au final, c'est donc Harvick (Chevrolet) qui réalise le meilleur temps, devant Joey Logano (Ford), et Aric Almirola (Ford). L'Australien Marcos Ambrose rejoint son équipier sur la deuxième ligne de la grille.

Mais il n'y a pas que devant que la bataille a fait rage. En fin de peloton, c'est David Reutimann qui n'a pas réussi à se qualifier. Il ne fera donc pas partie des 43 pilotes qui prendront le départ à Darlington, dans la nuit de samedi à dimanche.

NASCAR - Bojangles’ Southern 500 - Grille de départ

NASCAR - Bojangles' Southern 500 - Grille de départ
Num. Pilote Voiture Vitesse(mph)/Temps
01 4 Kevin Harvick Chevrolet 183.479/26.802
02 22 Joey Logano Ford 183.049/26.865
03 43 Aric Almirola Ford 182.946/26.880
04 9 Marcos Ambrose Ford 182.485/26.948
05 2 Brad Keselowski Ford 182.059/27.011
06 1 Jamie McMurray Chevrolet 182.019/27.017
07 31 Ryan Newman Chevrolet 181.985/27.022
08 18 Kyle Busch Toyota 181.763/27.055
09 24 Jeff Gordon Chevrolet 181.756/27.056
10 11 Denny Hamlin Toyota 181.548/27.087
11 27 Paul Menard Chevrolet 181.481/27.097
12 78 Martin Truex Jr Chevrolet 181.200/27.139
13 41 Kurt Busch Chevrolet 182.181/26.993
14 55 Brian Vickers Toyota 181.985/27.022
15 88 Dale Earnhardt Jr Chevrolet 181.689/27.066
16 15 Clint Bowyer Toyota 181.247/27.132
17 42 Kyle Larson Chevrolet 181.194/27.140
18 47 AJ Allmendinger Chevrolet 181.127/27.150
19 16 Greg Biffle Ford 180.947/27.177
20 3 Austin Dillon Chevrolet 180.914/27.182
21 99 Carl Edwards Ford 180.901/27.184
22 5 Kasey Kahne Chevrolet 180.787/27.201
23 14 Tony Stewart Chevrolet 180.185/27.292
24 51 Justin Allgaier Chevrolet 178.958/27.479
25 20 Matt Kenseth Toyota 182.059/27.011
26 48 Jimmie Johnson Chevrolet 181.911/27.033
27 38 David Gilliland Ford 181.548/27.087
28 17 Ricky Stenhouse Jr Ford 181.394/27.110
29 98 Josh Wise Chevrolet 180.549/27.237
30 7 Michael Annett Chevrolet 180.330/27.270
31 13 Casey Mears Chevrolet 180.310/27.273
32 34 David Ragan Ford 180.204/27.289
33 10 Danica Patrick Chevrolet 180.158/27.296
34 23 Alex Bowman Toyota 179.993/27.321
35 40 Landon Cassill Chevrolet 179.717/27.363
36 77 Dave Blaney Ford 179.606/27.380
37 33 David Stremme Chevrolet 179.024/27.469
38 30 Parker Kligerman Toyota 178.543/27.543
39 83 Ryan Truex Toyota 178.400/27.565
40 36 Reed Sorenson Chevrolet 177.961/27.633
41 32 Travis Kvapil Ford 177.768/27.663
42 26 Cole Whitt Toyota 177.659/27.680
43 66 Joe Nemecheck Toyota 177.166/27.757
partages
commentaires
Pirelli désigne ses pneus pour l'Espagne, Monaco et le Canada

Article précédent

Pirelli désigne ses pneus pour l'Espagne, Monaco et le Canada

Article suivant

Lotus annonce un nouveau nez sur la E22 pour la Chine

Lotus annonce un nouveau nez sur la E22 pour la Chine
Charger les commentaires
Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire Prime

Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire

La Formule 1 reprend ses droits pour le Grand Prix de Russie, deux semaines après le dernier épisode du combat entre Max Verstappen et Lewis Hamilton. Alors que les incidents de Silverstone et de Monza ont suscité la controverse, ils manquaient heureusement d'un élément qui, jusqu'à présent, sépare la lutte pour le titre de 2021 des pires exemples de batailles peu glorieuses...

Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes Prime

Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes

Le plafonnement des budgets en Formule 1 a été présenté comme le sauveur de plusieurs équipes et a contribué à garantir leur viabilité pour les investisseurs. Mais il existe déjà un autre mécanisme qui a eu le même effet et qui dissuade fortement ceux qui ont les moyens de créer seuls une nouvelle équipe.

Formule 1
22 sept. 2021
Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021