Nasr - L'accrochage entre équipiers au départ ne doit plus arriver

Les deux pilotes Sauber s'étaient accrochés dimanche dernier sur le Circuit des Amériques, au départ du Grand Prix des Etats-Unis.

Nasr - L'accrochage entre équipiers au départ ne doit plus arriver
Felipe Nasr, Sauber F1 Team
Felipe Nasr, Sauber C34
Marcus Ericsson, Sauber C34
Marcus Ericsson, Sauber C34
Marcus Ericsson, Sauber C34
Marcus Ericsson, Sauber F1 Team
Felipe Nasr, Sauber C34 lors des qualifications
Marcus Ericsson, Sauber C34
Marcus Ericsson, Sauber C34

Neuvième à l’arrivée à Austin le week-end dernier, Felipe Nasr aurait aimé faire encore mieux mais son début de course a été rendu très difficile par un accrochage avec Marcus Ericsson. Voir les deux Sauber impliquées dans l’incident au premier virage était évidemment très décevant pour l’écurie suisse, qui ne peut pas se permettre de tels accrocs alors que la huitième place du championnat constructeurs n’est pas assurée face à McLaren. 

"C’est quelque chose que l’on ne veut pas voir de nouveau", confirme Nasr dans le paddock de Mexico. "Le message [de l’équipe] est clair. Si je devais revenir en arrière, je ne ferais pas la même chose. Il ne m’a pas vu. Si cela devait se reproduire, je ne ferais pas pareil."

Le pilote brésilien explique qu’il n’y a "pas vraiment" eu d’excuses entre les deux coéquipiers et que la situation était avant tout née d’une incompréhension. Le drapeau jaune agité à l’entrée du premier virage, lors du départ mouvementé, a également été pour beaucoup dans l’incident. 

"J’ai dit à Marcus que je ne voulais pas le dépasser dans ce virage, car il y avait un drapeau jaune", raconte Nasr. "Si je l’avais dépassé, j’aurais eu une pénalité. Au moment où j’ai vu cela, nous étions côte à côte dans la ligne droite et j’ai juste gardé ma ligne, mais je n’ai jamais eu l’intention de le doubler. Il m’a dit qu’il ne m’avait pas vu. Ce sont des choses que nous ne voulons pas revoir, c’est comme ça."

Faire mieux sous la pluie

Ce week-end à Mexico, Nasr espère pouvoir entrer dans les points pour la troisième fois consécutive. Mais il faudra que la C34 se montre plus agile en cas de pluie. Et cette dernière est de nouveau annoncée. 

"Je crois que l’on doit améliorer notre set-up sous la pluie", prévient-il. "Si le week-end est mouillé, nous avons une chance d’aller vers quelque chose d’extrême avec les réglages pluie. Nous visons les points. C’est ce que toutes les équipes veulent. Si l’on veut les garder derrière, nous devons faire quelque chose."

 

 

 

partages
commentaires
Hamilton n'aidera pas Rosberg pour la place de dauphin

Article précédent

Hamilton n'aidera pas Rosberg pour la place de dauphin

Article suivant

Rossi, seul pilote du plateau déjà vainqueur à Mexico

Rossi, seul pilote du plateau déjà vainqueur à Mexico
Charger les commentaires
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021
La culture de Red Bull, un poids dans sa politique Prime

La culture de Red Bull, un poids dans sa politique

La stratégie par défaut de Red Bull, qui consiste à provoquer des réactions sur les réseaux sociaux chaque fois qu'elle ne parvient pas à obtenir ce qu'elle veut, fait beaucoup de bruit, mais n'a pas vraiment généré de résultats positifs pour l'équipe. Il est temps d'essayer une meilleure tactique.

Formule 1
12 sept. 2021
Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson Prime

Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson

Le Grand Prix d'Italie, à Monza, résonne aussi comme un rappel dramatique de l'accident qui fut fatal à Ronnie Peterson. C'était le 11 septembre 1978, il y a 43 ans.

Formule 1
11 sept. 2021
Comment le nouveau carter de boîte Ferrari améliore son aéro Prime

Comment le nouveau carter de boîte Ferrari améliore son aéro

La saison 2021 de la Formule 1 a posé des défis sans précédent aux équipes, car l'impact de la pandémie de COVID-19 les a empêchées de produire des voitures entièrement nouvelles.

Formule 1
10 sept. 2021
Zandvoort, source d'inspiration pour l'avenir des circuits Prime

Zandvoort, source d'inspiration pour l'avenir des circuits

Les virages inclinés de Zandvoort, qui ont ajouté de l'intrigue à un circuit serré et sinueux, ainsi que les bacs à gravier, ont été les stars du Grand Prix des Pays-Bas. Bien qu'il ne s'agisse pas d'un nouveau concept pour les circuits, il pourrait inspirer d'autres pistes sur la façon de pimenter leurs propres épreuves.

Formule 1
9 sept. 2021