Newey craint un peu les motorisations 2014

Le directeur technique de Red Bull Racing, Adrian Newey, s'attend à ce que les moteurs deviennent le facteur dominant de la performance d'une voiture en 2014, lorsque les nouveaux moteurs V6 turbo seront introduits

Le directeur technique de Red Bull Racing, Adrian Newey, s'attend à ce que les moteurs deviennent le facteur dominant de la performance d'une voiture en 2014, lorsque les nouveaux moteurs V6 turbo seront introduits.

Newey s'inquiète du fait qu'avec les règlements au niveau du chassis étant si serrés, les performances du moteur feront la différence et un groupe d'écuries ayant le même motoriste pourraient avoir un gros avantage.

"En 2014, vous aurez des variations dans les performances des moteurs." a-t-il déclaré au magazine anglais Autosport. "Cela veut dire le moteur en lui-même, mais aussi tous les systèmes qui y sont rattachés."

"C'est possible qu'un motoriste fasse bien mieux que les autres; par conséquent,les voitures de ce motoriste seront devant. Vous pourriez vous retrouver avec un championnat du monde des motoristes."

Newey a toujours été critique des trop grosses restrictions dans les règlements châssis et s'attend à ce que ce soit encore pire en 2014, quand le moteur sera l'élément le plus important dans la performance.

"Le règlement aérodynamique est encore plus restrictif que ce que nous avons aujourd'hui. L'installation du moteur dans la voiture est quelque chose sur quoi les équipes vont travailler avec les motoristes. Il est impossible de dire si quelqu'un ne va pas trouver quelque chose de nouveau et ainsi gagner un avantage."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Adrian Newey
Équipes Red Bull Racing
Type d'article Actualités