Newey : "Le week-end n'était pas facile"

Après la deuxième victoire de Sebastian Vettel à Spa-Francorchamps, qui s'est imposé sur le Toboggan des Ardennes comme en 2011, Adrien Newey pouvait savourer ce succès qui permet au pilote allemand et à son équipe d'augmenter leur avance dans les...

Après la deuxième victoire de Sebastian Vettel à Spa-Francorchamps, qui s'est imposé sur le Toboggan des Ardennes comme en 2011, Adrien Newey pouvait savourer ce succès qui permet au pilote allemand et à son équipe d'augmenter leur avance dans les deux championnats.

Mais si le triple Champion du Monde a dominé le Grand Prix de bout en bout, le directeur technique de Red Bull Racing assure que rien n'a été facile en Belgique, avant de faire part de ses doutes pour la prochaine course à Monza, dans deux semaines.

"Le week-end n'était pas facile, je vous le dit ! On n'était pas sûr de notre rythme dans des conditions difficiles, nous espérions une course sur le sec et on en a eu une ! Nous avions d'abord mis l'aileron type Monza en essais libres, mais on a voulu mettre plus d'appui car il pouvait pleuvoir", a confié Newey.

"Mercedes sera très performante sur les prochaines courses. En général à Monza nous ne sommes pas très performants, nous craignons un peu cette course mais on verra. Seb a pris un très bon départ et a pu profiter de son élan au sommet du Raidillon pour prendre la tête. Je m'attends à voir les Mercedes et les voitures profitant de leur moteurs aux avant-postes à Monza, mais ensuite Singapour et Abu Dhabi pourraient montrer une autre hiérarchie. On n'a pas l'impression d'avoir deux courses d'avance, on peut avoir des problèmes et un abandon et l'avance peut s'envoler, donc on continue de travailler."

Newey a également répondu aux interrogations concernant le choix du futur équipier de Vettel pour la saison prochaine, assurant qu'il n'intervenait pas dans cette décision.

"Nous évaluons plusieurs pilotes, le choix évident serait bien sûr Ricciardo ou Vergne car ils viennent du programme Red Bull, mais en tant qu'équipe, on doit choisir le meilleur pilote possible. Le choix se passe entre Christian [Horner], Helmut [Marko] et Dieter [Mateschitz, quand il sera revenu de vacances]."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Sebastian Vettel
Équipes Red Bull Racing , Mercedes
Type d'article Actualités