Newey voit Honda comme une menace sérieuse pour 2016

Après avoir remporté trois courses lors de la saison 2014, Red Bull espérait continuer sa remontée vers les sommets cette année, mais c'est l'inverse qui s'est produit.

Newey voit Honda comme une menace sérieuse pour 2016
Romain Grosjean, Lotus F1 E23 et Jenson Button, McLaren MP4-30 en lutte pour une position
Fernando Alonso, McLaren MP4-30
Fernando Alonso, McLaren MP4-30
Jenson Button, McLaren MP4-30 devant son équipier Fernando Alonso, McLaren MP4-30
Fernando Alonso, McLaren Honda

L'écurie anglo-autrichienne a conclu sa campagne 2015 sans la moindre victoire, et avec un manque de performance et de fiabilité chroniques dus à l'unité de puissance Renault, que Red Bull devra conserver à contrecœur l'an prochain.

Tandis que Renault n'a certainement pas l'intention de rester les bras croisés, Adrian Newey craint que le moteur du Losange ne soit un handicap encore plus lourd l'an prochain, malgré la qualité qu'il attribue au châssis Red Bull.

"Je pense que la saison va être extrêmement difficile pour nous, franchement," déclare Newey, directeur technique du groupe Red Bull. "Si notre moteur est aussi puissant qu'en 2014 et qu'en 2015, ce qui pourrait bien être le cas selon moi, alors nous allons être encore plus loin. Selon nos recherches, nous avons trouvé de bons gains du côté du châssis, mais les écuries d'usine vont bien sûr toutes progresser. McLaren et Ferrari vont progresser."

Les progrès de la concurrence

Tandis que Red Bull devançait assez largement des écuries telles que Toro Rosso ou McLaren au championnat des constructeurs 2015, Newey craint que la situation n'évolue en défaveur de son écurie, au point que Red Bull se retrouve même menacé par McLaren.

"Toro Rosso, notre écurie-soeur, aura un moteur Ferrari 2015 qui sera largement devant l'unité de puissance Renault de cette année," poursuit le Britannique. "Je crois que Honda, étant donné ce que nous avons vu, fera un bon pas en avant. Je pense que leur moteur à combustion interne est assez bon. Leur problème, cette année, c'est que les unités de récupération du turbo et du MGU-H sont bien trop petites. Mais c'est un problème facile à résoudre cet hiver."

"Donc l'an prochain, ça va être très difficile pour nous. Cela dépend vraiment, je pense, de ce qui va se passer pour la F1, pour 2017 et au-delà. Les instances dirigeantes souhaitent-elles autoriser les écuries privées telles que nous d'avoir des moteurs compétitifs, ou non?"

Propos recueillis par Darshan Chokhani

partages
commentaires
Wolff - Avec deux Hamilton, "l'équipe aurait probablement explosé"
Article précédent

Wolff - Avec deux Hamilton, "l'équipe aurait probablement explosé"

Article suivant

Räikkönen - "Donner 100% pour essayer de ramener le titre à Ferrari"

Räikkönen - "Donner 100% pour essayer de ramener le titre à Ferrari"
Charger les commentaires
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021