Formule 1
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

Les noms d’oiseaux fusent entre Hülkenberg et Magnussen

partages
commentaires
Les noms d’oiseaux fusent entre Hülkenberg et Magnussen
Par :
30 juil. 2017 à 16:30

La trêve estivale est arrivée, et si l'on a une certitude, c'est que Nico Hülkenberg et Kevin Magnussen ne partiront pas en vacances ensemble.

Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team RS17, Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team RS17
Kevin Magnussen, Haas F1 Team
Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team RS17
Kevin Magnussen, Haas F1
Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team RS17
Kevin Magnussen, Haas F1 Team
Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-17

Les deux hommes étaient à la lutte pour la 11e place depuis une quinzaine de tours lorsque Nico Hülkenberg s'est porté à la hauteur de la Haas à l'extérieur du virage 2, dans la 60e boucle, mais Kevin Magnussen l'a tout simplement tassé dans l'herbe à la sortie de la courbe, ce qui lui a valu une pénalité de cinq secondes et une sanction de deux points sur sa licence.

Hülkenberg a alors été dépassé par Daniil Kvyat avant d'être contraint à l'abandon à quelques tours du but, alors que Magnussen a fini 11e sous le drapeau à damier mais s'est classé 13e en raison de sa pénalité.

Lorsque les pilotes ont tenu leurs points presse habituels en fin de course, c'est une scène quelque peu inhabituelle qui s'est déroulée devant les médias du monde entier, lorsque Hülkenberg est venu voir Magnussen et l'a félicité d'être "encore une fois le plus antisportif des pilotes". Le Danois ne s'est pas démonté et a rétorqué : "Suce-moi les boules, chéri !".

Inutile de préciser que Hülkenberg n'a pas vraiment apprécié le comportement du pilote Haas, comme il l'a confié à la chaîne américaine NBC après cette joute verbale.

"Je l'ai félicité d'être à nouveau le pilote le plus antisportif de la grille", commente l'Allemand. "Quand il s'agit de faire la course, il est juste méchant. Se défendre avec acharnement, ça va, mais quand il fait ça, c'est juste impitoyable, il envoie des gens dans le mur. Ce qu'il a fait là, en ouvrant la trajectoire, en me tassant à l'extérieur, c'est juste être un trou du cul."

"Nous nous sommes dit de jolies choses, il m'a dit de lui sucer les boules, c'est ce qu'il m'a répondu. C'est très intéressant."

Hülkenberg a l'intention de porter le problème à l'attention de la direction de course : "Je vais aller en parler à Charlie [Whiting]. On m'a dit qu'il avait eu une petite pénalité, cinq secondes, mais il n'en aura pas grand-chose à faire."

Kevin Magnussen n'est pas le seul pilote Haas avec qui Hülkenberg a connu un incident en Hongrie, puisque le pilote Renault a connu une touchette avec Romain Grosjean au premier virage.

Dans ce cas précis, les commissaires ont étudié la situation et décidé de n'infliger aucune sanction, mais Magnussen, qui était aux premières loges pour assister à cet accrochage, avait un avis bien tranché sur la question : "Franchement, si on peut faire ce que Hülkenberg a fait à Romain, la course va être sale", avait-il fait savoir à son écurie à la radio. Prémonitoire de ce qui allait se produire ensuite ?

 
Article suivant
Verstappen et Ricciardo au contact, Red Bull va "en parler ouvertement"

Article précédent

Verstappen et Ricciardo au contact, Red Bull va "en parler ouvertement"

Article suivant

Alonso, sixième : "Le meilleur tour est une surprise"

Alonso, sixième : "Le meilleur tour est une surprise"
Charger les commentaires