Norris "fier" de McLaren après un podium gagné dans les derniers tours

Auteur de son tout premier podium en F1 au terme du GP d'Autriche 2020, Lando Norris s'est dit "fier" du chemin parcouru par McLaren ces dernières années.

Norris "fier" de McLaren après un podium gagné dans les derniers tours

Le suspense aura été total en toute fin de course quand Lando Norris, quatrième, devait tout faire pour passer sous les cinq secondes d'écart avec Lewis Hamilton, second mais pénalisé à la suite de l'accrochage avec Alex Albon. Et le jeune Britannique l'a fait en s'offrant du même coup le meilleur tour de course dans l'ultime boucle, montant pour deux dixièmes sur le particulier podium du GP d'Autriche 2020.

Un résultat presque inattendu dès l'entame de cette saison, malgré une excellente qualification mais une course faite de hauts et de bas. "Je ne sais pas. Je suis sans voix", a lancé Norris après l'épreuve. "Je pense qu'il y a eu certains moment dans la course où j'ai pensé l'avoir un peu gâchée. Je suis descendu en cinquième place à quelques tours de la fin, Carlos allait presque me dépasser."

Lire aussi :

"Mais je n'ai pas lâché, et j'ai réussi à dépasser Pérez et j'ai terminé sur le podium, donc... Je veux dire, c'est une longue course, mais j'ai continué de tout donner, avec des derniers tours cool à essayer de pousser autant que possible. J'ai un peu le souffle coupé, mais je suis tellement heureux et fier de l'équipe, étant donné là où nous étions il y a quelques années. Jusqu'à présent, je pense que c'est un très bel accomplissement, donc je suis fier d'en faire partie."

"Dans les derniers tours, quand j'ai dû dépasser Checo [Sergio Pérez], je savais qu'il avait une pénalité de cinq secondes, mais rien de plus que ça, et j'avais toujours du mal en étant proche des voitures devant, et plus vulnérable par rapport aux gars derrière. Donc je savais, pas seulement en raison de Lewis car à ce moment-là je l'ignorais, qu'il fallait que j'essaie de le dépasser."

"Et ensuite, quand la pénalité de Lewis est arrivée, je savais qu'il fallait que j'augmente un peu [la puissance moteur]. Et j'ai commencé à attaquer, il s'agissait d'être dans le rythme, et j'ai eu trois tours difficiles avec des blocages, et ça descendait assez vite. Mais je suis revenu..."

partages
commentaires
Albon : "J'avais vraiment l'impression de pouvoir gagner"
Article précédent

Albon : "J'avais vraiment l'impression de pouvoir gagner"

Article suivant

Vettel "heureux de n'avoir fait qu'un tête-à-queue"

Vettel "heureux de n'avoir fait qu'un tête-à-queue"
Charger les commentaires
Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Formule 1
21 janv. 2022
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021