Formule 1
12 mars
-
15 mars
EL1 dans
13 jours
C
GP de Bahreïn
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
21 jours
02 avr.
-
05 avr.
EL1 dans
34 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
EL1 dans
70 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
EL1 dans
83 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
105 jours
25 juin
-
28 juin
EL1 dans
119 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
126 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
140 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
154 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
182 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
189 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
203 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
210 jours
08 oct.
-
11 oct.
EL1 dans
223 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
EL1 dans
238 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
245 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
259 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
273 jours

Norris voit McLaren en meilleure position que début 2018

partages
commentaires
Norris voit McLaren en meilleure position que début 2018
Par :
14 mars 2019 à 18:30

Lando Norris fait preuve d'optimisme pour ses premières courses en Formule 1, qu'il va disputer avec l'écurie McLaren.

Après trois saisons décevantes avec Honda, McLaren espérait passer la vitesse supérieure grâce aux unités de puissance Renault en 2018, mais n'avait finalement obtenu que la sixième place du championnat des constructeurs, avec une seule arrivée dans le top 6.

Lire aussi :

C'est justement à Melbourne que Fernando Alonso avait accroché la cinquième place, McLaren marquant 40 points sur les cinq premiers Grands Prix puis 22 seulement sur les 16 dernières courses, alors que la McLaren MCL33 semblait souffrir de déficiences aérodynamiques chroniques.

Or, la MCL34 a montré un niveau de performance prometteur lors des essais de Barcelone, Carlos Sainz et Lando Norris ayant tous deux tourné à moins d'une seconde du meilleur temps des huit jours. "Je pense que nous sommes dans une meilleure position de départ que l'an dernier, notamment selon ce que disent les ingénieurs", estime le rookie anglais.

Lando Norris, McLaren
Lando Norris, McLaren MCL34

"Bien sûr, je n'ai pas piloté [la MCL33] au début de l'année dernière, mais en sachant où nous nous situons au niveau du rythme, de la confiance et des progrès que nous ferons avec la voiture, je pense que nous sommes généralement dans une meilleure position de départ que ces dernières années. Mais il reste beaucoup de travail à faire, en matière de compétitivité par rapport aux autres équipes."

Lire aussi :

Lorsque Motorsport.com lui demande quelles sont les faiblesses de la voiture, Norris répond : "Je ne vais pas dire précisément quelles sont nos difficultés, mais il y a des domaines... la confiance générale dans la voiture, pas dans tous les types de virages – parfois rapides, parfois lents."

"Nous n'avons simplement pas le meilleur équilibre sur l'ensemble du tour, disons. Nous avons eu du mal à trouver l'équilibre idéal, sans faire de compromis, pour nous permettre à Carlos et moi d'être à l'aise dans tous les domaines. Il nous faut donc juste savoir quels compromis faire, surtout ici où c'est très différent de Barcelone."

"Nous savons qu'il n'y a pas beaucoup de choses qui limitent le potentiel de la voiture. Il y en a principalement une ou deux,  et si nous pouvons les améliorer, alors nous améliorerons l'équilibre de la voiture."

Propos recueillis par Edd Straw

Article suivant
Charlie Whiting, 1952-2019

Article précédent

Charlie Whiting, 1952-2019

Article suivant

Russell sans pression après des essais "pas idéaux du tout"

Russell sans pression après des essais "pas idéaux du tout"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Australie
Pilotes Lando Norris
Équipes McLaren Boutique
Auteur Benjamin Vinel