Formule 1
03 juil.
Événement terminé
10 juil.
Événement terminé
17 juil.
Événement terminé
07 août
EL3 dans
05 Heures
:
22 Minutes
:
33 Secondes
04 sept.
EL1 dans
27 jours
11 sept.
Prochain événement dans
33 jours
25 sept.
EL1 dans
48 jours
C
GP de l'Eifel
09 oct.
Prochain événement dans
61 jours
23 oct.
Prochain événement dans
75 jours
31 oct.
Prochain événement dans
83 jours

Norris a repris le volant d'une monoplace

partages
commentaires
Norris a repris le volant d'une monoplace
Par :
4 juin 2020 à 07:00

Le pilote McLaren a pu participer à une séance d'essais sur le tracé de Silverstone avec son ancienne équipe en formules de promotion.

À un mois de l'ouverture du championnat 2020, en Autriche sur le Red Bull Ring, Lando Norris a repris le volant d'une monoplace mercredi à Silverstone. Le pilote britannique a retrouvé le baquet d'une F3 de l'équipe Carlin, avec laquelle il avait remporté le titre européen en 2017. 

Si les pilotes se sont entretenus physiquement durant le confinement dû à la crise du coronavirus, la période d'inactivité depuis les essais hivernaux à Barcelone a été longue et inhabituelle. Le pilote McLaren a ainsi saisi l'occasion de boucler quelques tours afin de retrouver les véritables sensations d'une monoplace et de "se remettre en condition". Ce besoin, il n'est pas le seul à l'exprimer puisque George Russell évoquait la semaine dernière une envie similaire. 

Lire aussi :

Depuis que le déconfinement a débuté il y a quelques semaines, nombreux sont les pilotes qui ont repris le karting pour préparer leur retour à la compétition. Les occasions de rouler en monoplace sont en revanche plus rares. 

"Il s'agit simplement de redonner au corps cette sensation physique des forces g, toute ces choses-là, de rafraîchir la mémoire des muscles pour qu'ils travaillent comme ils le devraient", explique Lando Norris sur le site officiel de la Formule 1. "Mais c'est aussi une sorte de choc pour le corps, afin de s'y remettre. Piloter n'importe quoi que l'on puisse pousser à la limite procure de bonnes sensations."

Cette séance d'essais était également l'occasion de remettre un pied dans la réalité, après avoir multiplié les heures de simracing et les participations à des courses virtuelles pour rompre l'ennui du confinement. 

"Quand tout va recommencer le mois prochain, ce sera bizarre, après s'être presque habitué ces deux ou trois derniers mois à regarder en permanence des écrans d'ordinateur", glisse Norris. "J'ai hâte d'y être. Ce sera un challenge de remonter dans une F1, car c'est difficile. Les F1 ne sont comparables à rien d'autre que l'on peut piloter, ce sera chouette. Il y aura de bonnes sensations avec ce retour dans une F1, en se retrouvant à la limite et en attaquant au maximum."

Lire aussi :

Mercedes donne les 3 raisons de son rejet des grilles inversées

Article précédent

Mercedes donne les 3 raisons de son rejet des grilles inversées

Article suivant

Barcelone ne paiera pas pour accueillir la F1 et le MotoGP

Barcelone ne paiera pas pour accueillir la F1 et le MotoGP
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1 , FIA F3
Lieu Silverstone
Pilotes Lando Norris
Équipes McLaren Boutique , Carlin
Auteur Basile Davoine