Formule 1 GP d'Autriche

Norris s'est trouvé "trop critique" sur sa prestation en Espagne

Lando Norris admet qu'il a désormais un degré d'exigence élevé envers son équipe et lui-même, après avoir terminé deuxième en Espagne alors qu'il avait signé la pole position.

Lando Norris, McLaren F1 Team, 2ème position, arrive sur le podium

Lando Norris, McLaren F1 Team, 2ème position, arrive sur le podium

Photo de: Steven Tee / Motorsport Images

A Barcelone, Lando Norris a signé la pole position en devançant Max Verstappen de 0"020 confirmant son statut d'adversaire numéro un du pilote néerlandais à l'heure actuelle.

Mais, au départ, après avoir cédé du terrain à la Red Bull, Norris a voulu défendre sa position mais la manœuvre a profité à la Mercedes de George Russell, qui a viré en tête au premier virage, devant Verstappen.

Alors que ce dernier dépassait rapidement Russell, Norris en faisait de même quelques instants plus tard, mais l'avance prise par le leader du championnat allait s'annoncer décisive et, bien qu'il soit revenu au contact dans les derniers tours, le pilote McLaren terminait à la deuxième place, dans le sillage du vainqueur.

Lire aussi :

Après la course, Lando Norris avait pointé du doigt son départ manqué qui lui avait, selon lui, coûté la victoire. Avec le recul, le pilote anglais est revenu sur sa prestation avant le Grand Prix d'Autriche, et relativise les choses, admettant que lui et son équipe cherchent désormais à optimiser de nombreux domaines pour rivaliser avec Max Verstappen.

"Même mon départ n'était pas mauvais", a-t-il ainsi indiqué en revenant sur le départ du Grand Prix d'Espagne. "Sur le moment, j'ai peut-être été un peu trop critique en disant que j'avais pris un mauvais départ, mais ce n'est pas le cas et George m'aurait quand même dépassé."

"C'est juste que dans tous les domaines, nous avons juste besoin d'un peu plus de préparation ou d'un peu plus d'entraînement le vendredi ou le samedi pour mettre ces choses au point. J'aurais pu facilement essayer d'être un héros et passer à l'extérieur de Max, ce qui aurait provoqué un accident, et j'aurais fini par sortir George."

"Après le virage 2, tout était très bien, même notre stratégie. Je sais que nous avons reçu beaucoup de critiques sur la stratégie, mais ce sont des gens qui n'ont aucune idée de ce dont ils parlent. Je suis donc très heureux, à probablement 99,5%. Quelques mètres en dehors de la ligne m'ont coûté le week-end dernier."

Lando Norris a été l'un des hommes forts du Grand Prix d'Espagne

Lando Norris a été l'un des hommes forts du Grand Prix d'Espagne

Photo de: Zak Mauger / Motorsport Images

Alors que de nombreux observateurs ont avancé que Lando Norris a laissé filer la victoire en Espagne alors qu'il disposait de la meilleure monoplace, le pilote McLaren doute de cette hypothèse, et avance d'autres circonstances pour expliquer son rythme en fin de course, qu'il attribue notamment à ses pneus frais.

"Même après avoir revu le week-end dernier, je ne pense pas nécessairement que nous avions une voiture beaucoup plus rapide que Red Bull", a-t-il insisté. "Je semblais plus rapide que Max en raison de mes relais plus longs. Cela n'a l'air de rien, mais quatre tours de delta de pneus par rapport à une autre voiture à Barcelone, c'est assez extrême en termes de différence de temps au tour."

Pour autant, Norris se félicite des progrès réalisés par McLaren, mais concède que l'équipe doit être au top en permanence pour espérer inquiéter Max Verstappen.

"Il y a juste de toutes petites choses que je devais régler et en tant qu'équipe, nous devons faire un peu mieux", a-t-il ajouté. "Mais beaucoup de choses ont été faites au niveau nécessaire pour que nous puissions continuer et gagner des courses."

"Je pense vraiment que c'est possible avec les performances de l'équipe et les miennes en ce moment. Mais nous sommes face à l'un des meilleurs pilotes de l'histoire de la Formule 1, à l'une des équipes les plus performantes de la Formule 1, donc tout doit être parfaitement exécuté et le week-end dernier, tout n'a pas été parfaitement exécuté. Le week-end dernier, tout n'a pas été parfaitement exécuté et c'est ce qui nous a coûté."

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent EL1 - Verstappen provoque un drapeau rouge puis signe le meilleur temps
Article suivant Qualifs Sprint - Verstappen arrache la pole à Norris !

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France