Nouveau Grand Prix malchanceux pour Vergne

La STR8-03 de Jean-Eric Vergne n’a pas rallié l’arrivée du Grand Prix de Bahreïn

La STR8-03 de Jean-Eric Vergne n’a pas rallié l’arrivée du Grand Prix de Bahreïn. Le Français a de nouveau connu une course agitée, émaillée par un contact avec la Williams de Bottas en début de course. Le Français voit son coéquipier Ricciardo rejoindre l’arrivée à la 16ème place seulement, ponctuation d’un weekend décevant pour la petite scuderia italienne.

J’ai été poussé par Bottas alors que je le passais par l’extérieur dans le virage 4, en lui laissant plein de place. Il a rasé ma voiture. Malheureusement pour Van der Garde, il se trouvait au mauvais endroit au mauvais moment et ce fut un gros impact, causant beaucoup de dégâts à la voiture, donc une crevaison. Il me manquait aussi un gros morceau du plancher”.

Jean-Eric tenta malgré tout de poursuivre sa course, mais les dommages ne laissaient entrevoir aucune issue heureuse.

Après mon arrêt, j’ai essayé de continuer pour voir comment se comportait la voiture, mais au final, j’étais à un tour, avais perdu plein d’efficacité aéro, et l’équipe pouvait voir les dégâts de la voiture créer une surchauffe jusqu’à un niveau peu sûr. Ils m’ont donc appelé pour abandonner”.

Vergne regrette les premières parties de Grand Prix, dans lesquelles il butte souvent sur des faits de course réduisant ses efforts à néant.

J’espère vraiment que le début de la saison européenne sera un nouveau départ pour moi”, conclut-il.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jean-Éric Vergne
Équipes Williams
Type d'article Actualités