Un nouveau système FIA de réaction aux accidents a fait ses débuts

partages
commentaires
Un nouveau système FIA de réaction aux accidents a fait ses débuts
Scott Mitchell
Par : Scott Mitchell
13 nov. 2018 à 12:07

Une nouvelle technologie d'évaluation rapide des accidents de la FIA a fait ses débuts lors du week-end du Grand Prix du Brésil et devrait être déployée au-delà de la Formule 1.

De plus amples détails sur ce nouveau système seront présentés lors d'une réunion FIA le mois prochain, mais les délégués médicaux de la Formule 1, Ian Roberts et Alain Chantegret, en ont livré un bref aperçu à une sélection de médias, parmi lesquels figurait Motorsport.com, au Brésil le week-end dernier.

Le but premier est de pouvoir envoyer des données à la direction de course sans utiliser la radio ainsi que des retours vidéos lors des premiers instants. C'est un système qui a été développé pendant plus d'un an et qui ne sera pas confiné à la F1, le rallye étant attendu comme un bénéficiaire important.

Lire aussi:

Chantegret a déclaré : "En décembre, nous aurons une réunion à Saint-Pétersbourg et nous présenterons une nouvelle technologie que nous avons commencé à utiliser à Sao Paulo afin d'avoir une évaluation rapide entre la voiture médicale et la direction de course. C'est une étape très, très importante pour la sécurité."

Les officiels estiment que même si cela permet de gagner "10 ou 20 secondes" dans l'arrivée de données cruciales depuis le lieu de l'accident, il s'agit d'une "opportunité fantastique".

Roberts d'expliquer : "Cela permet au PC course de comprendre immédiatement ce qui se passe sur le lieu de l'accident et donc les ressources peuvent être mobilisées plus rapidement. Le centre médial peut être préparé pour une raison particulière. Cela permet aux choses d'avancer plus rapidement et de façon plus fiable en termes d'informations. Il s'agit de la qualité de l'information et si on peut gagner 10 ou 20 secondes [c'est une bonne chose]."

Même si l'amélioration des méthodes d'évaluation des accidents peut avoir un intérêt limité en F1, elle servira dans d'autres disciplines. Le rallye est envisagé comme un terrain particulièrement adapté à une telle technologie. "C'est important sur le circuit mais je pense que ce sera plus important en rallye", a continué Alain Chantegret.

"On peut avoir la direction de course quelque part et avoir un accident à 200 km, et avec ce dispositif, nous pouvons avoir une évaluation rapide immédiatement. C'est très important, on peut le faire par satellite, et il n'est pas nécessaire d'y aller en voiture pour voir [ce qui s'est passé]. C'est une très grande avancée."

Article suivant
Hamilton n'a aucune intention de vivre des saisons à 25 GP

Article précédent

Hamilton n'a aucune intention de vivre des saisons à 25 GP

Article suivant

Delétraz : "Haas voit du potentiel en moi"

Delétraz : "Haas voit du potentiel en moi"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP du Brésil
Auteur Scott Mitchell