Nouvelle écurie : la F1 dit n'avoir "aucune discussion sérieuse"

Les grands patrons de la F1 ont réagi à l'annonce de projet pour une nouvelle écurie espagnole, dévoilée jeudi. Leur réponse est un rappel réaliste de la situation, et sonne comme une douche froide.

Nouvelle écurie : la F1 dit n'avoir "aucune discussion sérieuse"

Après les détails dévoilés par MIM Group et Campos quant à un projet de nouvelle écurie dès 2021, les dirigeants de la Formule 1 ont répondu par un communiqué court mais sans équivoque. Selon eux, "aucune discussion sérieuse" n'existe pour accueillir une nouvelle structure dans la catégorie reine dans deux ans, comme le martèlent les responsables de la discipline ou de la FIA depuis plusieurs semaines.

Jeudi, le projet d'écurie espagnole a pourtant émergé avec des affirmations très claires de la part de ses instigateurs, qui n'ont pas hésité à dévoiler les noms des personnes impliquées à ce stade, y compris des pilotes potentiels, à savoir Pascal Wehrlein et Álex Palou. Copropriétaire de Campos Racing, Salvatore Gandolfo a notamment évoqué des réunions ayant déjà eu lieu avec Chase Carey et Ross Brawn, tout en assurant disposer d'une "équipe d'experts qui travaillent jour et nuit ainsi que la solidité financière requise par la FIA pour que ce projet soit un succès".

Lire aussi :

Cependant, la F1 porte visiblement un regard bien différent sur ce projet, tout comme sur celui dévoilé fin août par Panthera. "Suite à la publicité faite ces derniers jours par plusieurs entités qui ont fait part de leur ambition de participer au Championnat du monde de Formule 1 2021, bien que la F1 apprécie leur intérêt, nous pouvons confirmer qu'il n'y a aucune discussion sérieuse avec des personnes ou des sociétés concernant l'admission d'une nouvelle équipe", ont fait savoir les patrons de la discipline par cette réaction plutôt cinglante.

Bien qu'abrupte, cette réaction fait totalement écho aux propos tenus en fin d'été par Ross Brawn. Ce dernier avait confirmé l'existence de plusieurs structures, tout en se montrant particulièrement réservé sur la possibilité de voir de tels projets se concrétiser. "Un nombre surprenant d'équipes nous ont fait part de leur intérêt", avait reconnu le directeur général de la F1. "Mais ce que nous avons dit à ces équipes est que nous allons introduire ces règles et stabiliser la situation. Faisons tout bien fonctionner avant de rechercher plus d'équipes. Je pense qu'avec les dix équipes que nous avons, dix équipes saines en F1 sont en fait suffisantes. Et si nous en avions plus, elles devraient vraiment apporter une plus-value au spectacle. Nous devons apprendre de l'histoire : tant de petites équipes sont allées et venues, sans rien ajouter à la F1. Je pense donc que nous devons stabiliser ce que nous introduisons en 2021 et voir s'il y a une opportunité pour de nouvelles équipes."

partages
commentaires
Verstappen : 22 GP par an, un cas de divorce pour les mécaniciens

Article précédent

Verstappen : 22 GP par an, un cas de divorce pour les mécaniciens

Article suivant

Ferrari : Préparer 2020 a permis de gagner dès 2019

Ferrari : Préparer 2020 a permis de gagner dès 2019
Charger les commentaires
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021
La culture de Red Bull, un poids dans sa politique Prime

La culture de Red Bull, un poids dans sa politique

La stratégie par défaut de Red Bull, qui consiste à provoquer des réactions sur les réseaux sociaux chaque fois qu'elle ne parvient pas à obtenir ce qu'elle veut, fait beaucoup de bruit, mais n'a pas vraiment généré de résultats positifs pour l'équipe. Il est temps d'essayer une meilleure tactique.

Formule 1
12 sept. 2021
Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson Prime

Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson

Le Grand Prix d'Italie, à Monza, résonne aussi comme un rappel dramatique de l'accident qui fut fatal à Ronnie Peterson. C'était le 11 septembre 1978, il y a 43 ans.

Formule 1
11 sept. 2021
Comment le nouveau carter de boîte Ferrari améliore son aéro Prime

Comment le nouveau carter de boîte Ferrari améliore son aéro

La saison 2021 de la Formule 1 a posé des défis sans précédent aux équipes, car l'impact de la pandémie de COVID-19 les a empêchées de produire des voitures entièrement nouvelles.

Formule 1
10 sept. 2021