Formule 1
C
GP d'Émilie-Romagne
18 avr.
Course dans
43 jours
C
GP du Portugal
30 avr.
Prochain événement dans
54 jours
09 mai
Prochain événement dans
60 jours
C
GP du Canada
13 juin
Course dans
99 jours
C
GP d'Autriche
04 juil.
Prochain événement dans
116 jours
C
GP de Grande-Bretagne
18 juil.
Course dans
134 jours
C
GP de Hongrie
01 août
Course dans
148 jours
C
GP de Belgique
29 août
Course dans
176 jours
C
GP des Pays-Bas
05 sept.
Course dans
183 jours
12 sept.
Course dans
190 jours
C
GP de Russie
26 sept.
Course dans
203 jours
C
GP de Singapour
03 oct.
Prochain événement dans
207 jours
10 oct.
Course dans
217 jours
C
GP des États-Unis
24 oct.
Course dans
232 jours
C
GP de Mexico
31 oct.
Course dans
239 jours
07 nov.
Course dans
246 jours

Les rumeurs d'arrivée d'une équipe chinoise en F1 s'intensifient

Les rumeurs quant à la possibilité de voir une 11e équipe entrer en Formule 1 ont connu mercredi un coup d'accélérateur, suite au dépôt d'un nom en Grande-Bretagne, tandis que la FIA a confirmé avoir été sondée.

Les rumeurs d'arrivée d'une équipe chinoise en F1 s'intensifient

Depuis plusieurs semaines, des rumeurs font état de l'arrivée d'un nouveau concurrent en Formule 1, mais aucun projet précis n'a été dévoilé. Cependant, une mise à jour du registre du commerce britannique (Companies House) a révélé le changement de nom d'une société désormais baptisée China F1 Racing Team Limited.

La compagnie, qui s'appelait auparavant Bronze Fortune Limited, est dirigée par un avocat français nommé Michael Orts. Ce dernier a fait de la compétition automobile en Europe et en Amérique. On sait très peu de choses quant au projet, et Michael Orts n'était pas disponible pour commenter l'information mercredi ni pour indiquer s'il s'agissait d'une offre sérieuse pour s'engager en F1.

Dans le même temps, lors de la Conférence Sport organisée par la FIA à Genève, Jean Todt a confirmé que l'instance internationale avait été approchée sur la question d'un engagement futur dans la catégorie reine. "Il y a toujours des rumeurs, mais nous avons reçu un certain intérêt de la part de certaines équipes", a fait savoir le président de la FIA, qui s'est refusé à donner davantage de détails.

Vers un appel d'offres ?

Concernant les équipes engagées en Formule 1, c'est à la FIA seule de lancer ou non un appel d'offres pour accueillir de nouveaux entrants. Pour Jean Todt, cela ne peut se faire que s'il existe des candidatures très sérieuses.

"Quand nous sentirons que c'est le moment, nous ferons un appel d'offres", a-t-il précisé. "Pour le moment, nous avons dix équipes, et l'idée est de monter à 12. Nous avons donc une opportunité, et si nous avons un ou deux arrivants solides, ce serait possible." 

"Nous devons d'abord vérifier la requête. Cela passera par une sorte d'audit, pour voir qui sont les potentiels acheteurs. Si c'est un gros constructeur, c'est facile ; si c'est un privé, il faut être plus prudent. Puis, une fois que l'on est sûrs qu'il y a un réel intérêt, et une fois que l'on est sûrs que les gens en ont les capacités, comme c'était par exemple le cas pour Haas, alors nous faisons un appel d'offres."

Le président de la FIA a également tenu à préciser qu'il était impossible de voir une nouvelle équipe arriver dès 2018, compte tenu des délais nécessaires pour se préparer. "Ce serait stupide de penser qu'une nouvelle équipe serait prête dans huit mois, voire moins", a-t-il prévenu. 

Le dernier appel d'offres de la FIA pour de nouveaux entrants en Formule 1 remonte à 2015. Tandis que Haas avait déjà obtenu sa place pour 2016, aucun autre dossier n'avait finalement été retenu.

Avec Jonathan Noble

partages
commentaires
Quelle météo pour le Grand Prix d'Azerbaïdjan ?

Article précédent

Quelle météo pour le Grand Prix d'Azerbaïdjan ?

Article suivant

Williams dément la rumeur Honda pour 2018

Williams dément la rumeur Honda pour 2018
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Jonathan Noble
Aston Martin : plus qu'une livrée verte, une structure à la Ferrari Prime

Aston Martin : plus qu'une livrée verte, une structure à la Ferrari

La présentation de l'Aston Martin était sans doute la plus attendue cette saison, alors que les nombreux changements apportés à l'équipe s'étendent bien au-delà d'un simple travail de peinture sur la livrée. Mais il est vrai que l'équipe n'aura pas à opérer un redémarrage et peut construire sur de solides fondations.

Formule 1
4 mars 2021
Les approximations qu'Ocon devra éviter avec Alpine et Alonso Prime

Les approximations qu'Ocon devra éviter avec Alpine et Alonso

Depuis son retour en F1, Esteban Ocon a connu une période difficile. De nouveaux défis l'attendent, puisqu'il a été rejoint par le double Champion du monde Fernando Alonso dans la nouvelle équipe Alpine. STUART CODLING établit une feuille de route à suivre pour franchir ce cap avec succès.

Formule 1
3 mars 2021
L'évolution récente des volants de Formule 1 Prime

L'évolution récente des volants de Formule 1

Les volants de Formule 1 ont drastiquement changé au fil des années, les pilotes disposant désormais de plus de contrôle, ce qui leur permet d'apporter les changements les plus subtils et de prendre l'avantage sur leurs rivaux.

Formule 1
2 mars 2021
L'impact qu'ont déjà les nouveaux investisseurs de McLaren Prime

L'impact qu'ont déjà les nouveaux investisseurs de McLaren

L'accord conclu par McLaren avec MSP Sports Capital l'an dernier non seulement aide l'écurie à financer la rénovation de ses infrastructures, ce dont elle avait bien besoin, mais est également un signe de l'avenir de la Formule 1.

Formule 1
1 mars 2021
La F1 à quatre roues directrices qui a failli rouler en Grand Prix Prime

La F1 à quatre roues directrices qui a failli rouler en Grand Prix

Pour la beauté du geste avant l'interdiction définitive de nombreuses aides en 1994, Benetton voulait faire rouler en Grand Prix sa B193C en fin de saison 1993, ce qui aurait fait d'elle la première voiture à quatre roues directrices à prendre un départ en F1...

Formule 1
28 févr. 2021
Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance Prime

Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance

Revenant dans la catégorie reine de l'Endurance après 50 années d'absence, Ferrari va s'engager en catégorie "Le Mans Hypercar" en 2023. La marque italienne dément tout lien avec le plafond de dépenses de la F1, mais il ne s'agit assurément pas d'une coïncidence...

WEC
28 févr. 2021
Pourquoi la Red Bull 2021 n'a pas que quelques autocollants en plus Prime

Pourquoi la Red Bull 2021 n'a pas que quelques autocollants en plus

À première vue, la nouvelle Red Bull pour la saison 2021 de F1 semble très similaire à la monoplace de l'an passé, mais un examen attentif révèle qu'il y a en réalité beaucoup de choses intéressantes.

Formule 1
24 févr. 2021
Ce que révèle la manière dont Alfa Romeo a dépensé ses jetons Prime

Ce que révèle la manière dont Alfa Romeo a dépensé ses jetons

Comme les autres monoplaces présentées jusque-là, l'Alfa Romeo C41 dévoilée ce lundi en Pologne s'apparente davantage à une évolution qu'à une révolution.

Formule 1
23 févr. 2021