L'usine qui accueillera Aston Martin F1 retardée d'un an

Initialement prévue en 2021, la nouvelle usine qui sera construite pour servir de base à Aston Martin F1 ne sera opérationnelle qu'en août 2022, un an plus tard que prévu.

L'usine qui accueillera Aston Martin F1 retardée d'un an

L'équipe de Silverstone, qui porte aujourd'hui le nom de Racing Point, devait changer d'usine à l'été 2021. Cependant, la crise liée à la pandémie de COVID-19 a retardé les travaux sur ces nouvelles installations, qui doivent être construites sur un terrain adjacent au site de l'usine actuelle. Plutôt que de tenter de procéder à la construction pendant l'hiver, l'équipe a préféré repousser cette construction d'un année complète.

"L'usine est toujours prévue", a déclaré Otmar Szafnauer à Motorsport.com. "Nous allons la construire car nous devons le faire, pour des raisons de compétitivité, pour le fait que nous allons devenir Aston Martin, pour le fait que cet endroit est là depuis 1990 et que nous sommes devenus trop grands. La seule chose, c'est que ce coronavirus l'a en quelque sorte déplacée sur le plan de la perspective temporelle. Nous ne pouvions pas faire grand-chose."

Lire aussi :

"Nous devions donc prendre une décision pour modifier la date du moment où nous allons occuper la nouvelle usine, soit des trois ou quatre mois de retard depuis début mars, soit d'une d'année entière. Août est le bon moment pour changer, car c'est traditionnellement la trêve estivale. Nous devions changer en août 2021 et nous allons juste décaler cela d'un an et nous installer en août 2022."

Un retard dans le déménagement d'une usine à l'autre qui ne sera pas totalement perdu pour l'écurie britannique qui compte bien en tirer parti sur le plan économique et pour l'avenir. "Nous allons probablement avoir cinq ou six mois de plus grâce à cela, et cela nous servira à obtenir des devis plus compétitifs pour la construction, et à nous assurer que les plans soient plus détaillés. En général, lorsque vous disposez de plans plus détaillés, votre estimation des coûts est plus précise, et vous pouvez alors prendre de meilleures décisions."

"Maintenant que le virus est là aussi, je ne sais pas ce que l'avenir nous réserve – je ne sais pas si nous allons avoir une distanciation sociale pour toujours, ou si nous allons avoir des cubes en plexiglas autour de chaque employé. Nous devons commencer à examiner tout cela, juste au cas où il n'y aurait jamais de vaccin. Et cela nous donne le temps d'examiner ces choses et de concevoir certaines de ces précautions, au cas où. Le temps supplémentaire nous permet de faire un travail plus détaillé, ce qui devrait nous aider à réduire les coûts."

Une partie de l'usine sera d'ailleurs occupée par le groupe de design des voitures de route d'Aston Martin, qui se trouve actuellement dans les locaux de Red Bull Technology. "L'équipe de conception sera installée ici, et il y aura un pôle et un centre de marketing également en amont. Vous pourrez même venir ici pour voir l'équipe de F1 tout en paramétrant votre nouvelle voiture de route. Ce sera un beau campus pour Aston Martin", a conclu Szafnauer.

Avec Jonathan Noble 

partages
commentaires
Il y a 25 ans : Alesi, enfin !

Article précédent

Il y a 25 ans : Alesi, enfin !

Article suivant

Bottas de retour pour le dernier GP virtuel

Bottas de retour pour le dernier GP virtuel
Charger les commentaires
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021
Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021

Après le Grand Prix de Grande-Bretagne, dixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 juil. 2021
Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer Prime

Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer

Au Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a organisé ses premières qualifications sous la forme d'une course sprint. Il est difficile de tirer des conclusions après un seul essai mais nous trouvons déjà des points positifs et des zones à améliorer.

Formule 1
18 juil. 2021
La F1 de 2022 vue par les pilotes Prime

La F1 de 2022 vue par les pilotes

La présentation du modèle à l'échelle 1 mettant en lumière les changements pour la saison 2022 était avant tout un événement dédié aux spectateurs et fans de F1. Mais il a aussi intéressé les pilotes.

Formule 1
17 juil. 2021
Ce que le concept de 2022 nous apprend sur le futur de la F1 Prime

Ce que le concept de 2022 nous apprend sur le futur de la F1

Sur le circuit de Silverstone, théâtre du Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a dévoilé un modèle à l'échelle 1 d'une monoplace répondant à la réglementation de la saison 2022.

Formule 1
16 juil. 2021
Comment Schumacher a façonné l'équipement moderne des pilotes Prime

Comment Schumacher a façonné l'équipement moderne des pilotes

Vous vous méprenez si vous pensez que les avancées technologiques en Formule 1 se sont limitées aux voitures ces dernières années. Ce n'est pas seulement ce dans quoi les pilotes s'assoient qui évolue, mais aussi ce qu'ils portent.

Formule 1
14 juil. 2021
Pourquoi Russell est bien plus qu'un spécialiste des qualifications Prime

Pourquoi Russell est bien plus qu'un spécialiste des qualifications

Oubliez le surnom ridicule de "Monsieur Samedi". George Russell ne se contente pas de statistiques de qualifications impressionnantes. Ce jeune talent très complet est en train de sortir Williams du marasme alors qu'il envisage un avenir chez Mercedes, explique Luke Smith.

Formule 1
13 juil. 2021