Le numérique et les réseaux sociaux coûtent cher à la F1

Le développement de la F1 dans des domaines auparavant laissés en jachère nécessite un investissement financier conséquent et durable, mais portera aussi des résultats futurs. Le fait que la F1 ait déjà enregistré des bénéfices en 2019 malgré cela est source de grande satisfaction pour son propriétaire, Liberty Media.

Le numérique et les réseaux sociaux coûtent cher à la F1

Liberty Media, propriétaire du Formula One Group qui administre et gère la Formule 1, a détaillé récemment son bilan de l'exercice 2019 ; un bilan positif, qui enregistre des bénéfices pour la première fois en trois ans.

La performance est notable pour le promoteur de la Formule 1, d'autant plus qu'une somme plus importante a été redistribuée aux dix équipes du plateau. Les coûts d'exploitation de la discipline ont augmenté en 2019. Les paiements aux équipes, justement, sont considérés comme l'un des principaux secteurs de dépenses de la FOM ; néanmoins, ils sont ajustés selon les revenus globaux, ce qui signifie qu'une ligne de sortie plus importante pour les équipes implique que les revenus commerciaux ont été proportionnellement plus élevés.

Lire aussi :

C'est donc dans d'autres domaines que le promoteur a investi de manière active. "Diverses initiatives techniques, notamment sur la poursuite du développement [des F1 2021, ndlr]", ont eu une incidence sur le bilan 2019, rapporte le document publié par la FOM. Par ailleurs, "la fourniture de produits et de plateformes numériques et de médias sociaux, l'augmentation des coûts liés à la vente d'équipements, de pièces détachées, de maintenance et d'autres services fournis aux équipes F2 et F3, ainsi que la hausse des frais d'activité de la FIA", comptent aussi parmi les gros domaines de dépenses.

Chase Carey, PDG de la F1, s'est montré optimiste quant aux perspectives d'avenir de l'entreprise, au-delà du bilan satisfaisant de 2019. "La F1 continue de bénéficier des investissements réalisés dans l'entreprise au cours des dernières années", relève-t-il, rappelant que Liberty Media est loin d'être statique depuis son investissement de plusieurs milliards de dollars pour acquérir la discipline qui appartenait à CVC Media et Bernie Ecclestone. "Nous le constatons dans les résultats financiers solides, le nombre de spectateurs, la fréquentation et l'engagement. 2020 marque le 70e anniversaire de ce sport, ce qui lui donnera un nouvel élan."

Le président et directeur général de Liberty Media, Greg Maffei, abonde : "La F1 a produit des résultats financiers exceptionnels, a augmenté le nombre de téléspectateurs et la fréquentation des courses", se satisfait-il. Outre les résultats financiers, Liberty Media a noté qu'en 2019, la fréquentation globale des courses a augmenté de 2% pour atteindre 4,2 millions de personnes. Les adeptes des réseaux sociaux ont augmenté de 33% pour atteindre 24,9 millions de personnes et le nombre cumulé de téléspectateurs a augmenté de 9% pour atteindre 1,9 milliard de personnes.

Lire aussi :

partages
commentaires
Hamilton : Mercedes a constaté "de nombreux problèmes"

Article précédent

Hamilton : Mercedes a constaté "de nombreux problèmes"

Article suivant

Barcelone, J6 - Mercedes en tête, Ferrari et Red Bull se montrent

Barcelone, J6 - Mercedes en tête, Ferrari et Red Bull se montrent
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Guillaume Navarro
Pourquoi Ricciardo peine à s'adapter chez McLaren Prime

Pourquoi Ricciardo peine à s'adapter chez McLaren

Les premiers pas de Daniel Ricciardo chez McLaren ont été difficiles, même si l'Australien semble être sur la bonne voie. Encore faut-il confirmer après une adaptation complexe à sa nouvelle écurie.

Comment le drame d'Elio de Angelis a changé la F1 Prime

Comment le drame d'Elio de Angelis a changé la F1

Il y a 35 ans, Elio de Angelis a connu un accident au Circuit Paul Ricard, lequel n'aurait jamais entraîner sa mort, et dont la Formule 1 a tiré des leçons précieuses.

Formule 1
14 mai 2021
Les changements nécessaires pour adapter Barcelone à la F1 moderne Prime

Les changements nécessaires pour adapter Barcelone à la F1 moderne

Ces dernières années, les critiques sont devenues récurrentes envers le circuit de Barcelone, présent au calendrier depuis désormais trente ans. Malgré un spectacle de bonne facture en 2021, notamment grâce à la bataille stratégique entre Mercedes et Red Bull, le tracé catalan a de nouveau affiché ses failles, qui doivent être réparées pour atteindre les objectifs de la F1 actuelle.

Formule 1
13 mai 2021
L'acteur qui a contribué aux sept titres consécutifs de Mercedes Prime

L'acteur qui a contribué aux sept titres consécutifs de Mercedes

Mercedes règne en maître sur la Formule 1 depuis le début de l'ère hybride, et c'est en partie grâce à Petronas.

Formule 1
12 mai 2021
Monaco : Pourquoi Villeneuve a échoué là où son père a triomphé Prime

Monaco : Pourquoi Villeneuve a échoué là où son père a triomphé

Au volant de la meilleure monoplace du plateau, Jacques Villeneuve n'a pas marqué le moindre point au Grand Prix de Monaco en 1996 et en 1997, avec deux des pires courses de sa carrière. Son père Gilles s'était pourtant illustré en Principauté.

Formule 1
11 mai 2021
Les notes du Grand Prix d'Espagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Espagne 2021

Après le Grand Prix d'Espagne, quatrième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
10 mai 2021
Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs Prime

Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs

Affronter la grande puissance de Mercedes et son atout Lewis Hamilton a toujours exigé le meilleur de Red Bull et de Max Verstappen. Mais après avoir commis quelques erreurs supplémentaires lors du Grand Prix du Portugal, le pilote néerlandais a montré les failles qu’il doit combler s’il veut lutter pour le titre jusqu’à la fin de la saison.

Formule 1
8 mai 2021
L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé Prime

L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé

Yuki Tsunoda impressionne pour sa première saison F1, comme il l'a fait durant ses brefs passages en F3 puis en F2. Motorsport.com a interrogé le principal intéressé et ceux qui l'ont entouré, afin de comprendre ce qui le rend si spécial...

Formule 1
7 mai 2021