Le Nürburgring, Portimão et Imola ont leur Grand Prix !

Le calendrier alternatif de cette saison 2020 continue de prendre forme, puisque la Formule 1 a annoncé l'organisation de trois Grands Prix supplémentaires à l'automne, portant désormais à au moins 13 le nombre de manches disputées pour ce championnat.

Les dirigeants de la Formule 1 confirment la volonté de prolonger la saison européenne pour des raisons logistiques mais aussi évidemment liées à la pandémie de COVID-19. Ils précisent en effet que, contrairement à la volonté affichée à la fin du printemps, il ne sera pas possible de se rendre sur le continent américain en octobre et novembre : les Grands Prix du Brésil, du Canada, du Mexique et des États-Unis sont définitivement annulés. Ce choix est justifié par l'évolution constante de la crise du coronavirus sur ces territoires.

Lire aussi :

À la place, le paddock va renouer avec deux tracés où il ne s'était plus rendu depuis plusieurs années, et en découvrir un nouveau en conditions de course. Deux semaines après le Grand Prix de Russie, le mois d'octobre débutera en effet par un retour au Nürburgring, qui n'a plus accueilli de Grand Prix depuis 2013. Hockenheim a renoncé à l'organisation du Grand Prix d'Allemagne en milieu de semaine, ce sera donc le Grand Prix de l'Eifel, du nom de la région dans laquelle se trouve le célèbre tracé.

Une nouvelle pause de deux semaines interviendra avant de prendre la direction de Portimão. L'Autódromo Internacional do Algarve permettra au Portugal de renouer avec la F1 pour la première fois depuis la dernière visite à Estoril en 1996. Enfin, Imola accueillera le plateau pour le Grand Prix d'Émilie-Romagne le 1er novembre. Après Monza et le Mugello, l'Italie aura une troisième course dans l'année sur une piste qui attendait ça depuis 2006.

"Nous sommes ravis de continuer à faire de solides progrès dans la finalisation de nos plans pour la saison 2020, et nous sommes enthousiastes à l'idée d'accueillir le Nürburgring, Portimão et Imola au nouveau calendrier", se félicite Chase Carey, PDG de la F1. "Nous tenons à remercier les promoteurs, les équipes et la FIA pour leur soutien entier dans nos efforts d'organiser une compétition passionnante malgré cette période inédite. Nous voulons aussi rendre hommage à nos partenaires en Amérique et nous avons hâte d'y retourner la saison prochaine."

Avec désormais 13 manches au calendrier, la F1 se rapproche de son objectif d'organiser "entre 15 et 18 Grands Prix", puisque la saison devrait ensuite se conclure au Moyen-Orient, avec la possibilité de deux courses organisées à Bahreïn avant la finale à Abu Dhabi. Entre-temps, il n'est pas encore totalement exclu de se rendre en Asie, où le Vietnam et la Malaisie pourraient faire office de points de chute.

Un week-end sur deux jours à Imola

Le départ du Grand Prix de Saint-Marin 2004

Le départ du Grand Prix de Saint-Marin 2004

Avec seulement une semaine d'intervalle entre le rendez-vous de Portimão et celui d'Imola, et 2400 km qui séparent les deux circuits, la F1 testera pour la première fois un nouveau format. Afin de donner une journée de battement supplémentaire à tous les personnels, le Grand Prix d'Émilie-Romagne se déroulera sur deux journées au lieu de trois, le samedi 31 octobre et le dimanche 1er novembre. 

Dans l'immédiat, la F1 ne précise pas le détail du programme qui sera mis en place ni l'incidence que cela pourrait avoir sur les essais libres et les qualifications, car des discussions sont encore en cours avec la FIA. 

Par ailleurs, alors que les premières épreuves de la saison se déroulent à huis-clos, la F1 souhaite renouer avec du public en Europe à l'occasion du Grand Prix du Portugal. L'affluence maximale ne pourra pas être atteinte mais l'objectif serait d'accueillir quelques milliers de spectateurs. 

Le calendrier 2020

Date Grand Prix Circuit
5 juillet Austria Grand Prix d'Autriche Red Bull Ring
12 juillet Austria Grand Prix de Styrie Red Bull Ring
19 juillet Hungary Grand Prix de Hongrie Hungaroring
2 août United Kingdom Grand Prix de Grande-Bretagne Silverstone
9 août United Kingdom Grand Prix du 70e Anniversaire Silverstone
16 août Spain Grand Prix d'Espagne Barcelone
30 août Belgium Grand Prix de Belgique Spa-Francorchamps
6 septembre Italy Grand Prix d'Italie Monza
13 septembre Italy Grand Prix de Toscane Mugello
27 septembre Russian Federation Grand Prix de Russie Sotchi
11 octobre Germany Grand Prix de l'Eifel Nürburgring
25 octobre Portugal Grand Prix du Portugal Portimão
1er novembre Italy Grand Prix d'Émilie-Romagne Imola

partages
commentaires
L'état de santé d'Alex Zanardi s'est détérioré

Article précédent

L'état de santé d'Alex Zanardi s'est détérioré

Article suivant

Imola, le retour d'un circuit historique qui veut convaincre

Imola, le retour d'un circuit historique qui veut convaincre
Charger les commentaires
Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021
Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît Prime

Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît

Mercedes et Lewis Hamilton ont dominé la première journée du Grand Prix de Turquie 2021, sur la surface grandement améliorée du circuit d'Istanbul. Mais la position de l'équipe n'est pas tout à fait ce qu'elle semble être. Voici pourquoi.

Formule 1
9 oct. 2021