Nyck de Vries est le bienvenu chez Mercedes

L'avenir de Nyck de Vries demeure incertain, mais une chose est sûre : il a sa place chez Mercedes.

Nyck de Vries, Mercedes

Ayant perdu son baquet chez AlphaTauri en Formule 1 après dix Grands Prix sans éclat, Nyck de Vries doit rebondir. Les portes de la catégorie reine du sport automobile semblent fermées au Champion du monde de Formule E, qui doit donc porter son attention vers d'autres compétitions comme le championnat tout électrique ou encore le FIA WEC, deux disciplines où il brillait avant de rejoindre l'élite.

Titré avec Mercedes en Formule E, De Vries était également pilote de réserve chez Mercedes, et son bagage technique était manifestement très apprécié, puisqu'il serait le bienvenu s'il souhaitait revenir à Brackley – où le poste de troisième homme est actuellement occupé par Mick Schumacher.

Cependant, lorsque Motorsport.com lui demande s'il y a une place pour De Vries chez Mercedes, Andrew Shovlin, directeur de l'ingénierie piste, répond : "Je pense que Nyck va rechercher mieux qu'un simple rôle de pilote de simulateur. Il va vouloir courir. Je ne lui ai parlé que par message, et il m'a dit qu'il me tiendrait au courant de ses projets."

"Il était certainement très utile pour nous dans ce rôle et serait le bienvenu s'il y revenait. Mais je présume que sa priorité va être de trouver des baquets de titulaire. Si ce n'est pas en Formule 1, alors dans d'autres championnats majeurs et compétitifs. Il est clairement talentueux : champion de F2, champion de Formule E, qui est un championnat très difficile à gagner. Il va chercher à retrouver un baquet pour gagner."

Dans son unique prise de parole depuis son éviction, De Vries ne s'est pas exprimé sur son avenir à court terme. "Après les récents événements, j'ai décidé de prendre du temps pour moi, loin des réseaux sociaux – ce que je vais continuer de faire", a-t-il écrit le 19 juillet.

"Bien sûr, ça fait mal que l'opportunité en F1 dont j'ai rêvé pendant si longtemps se soit achevée prématurément. Mais la vie n'est pas une destination, c'est un voyage, et parfois il faut prendre le chemin tortueux pour arriver là où on veut. Je suis reconnaissant de la vie privilégiée que nous menons, fier du chemin que nous avons parcouru et de ma famille. Ce n'est qu'une nouvelle expérience, nous tournons la page pour nous tourner vers le prochain chapitre."

Propos recueillis par Matt Kew

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent Zhou veut être fixé sur son avenir chez Alfa Romeo
Article suivant Comment un désaccord a mené à la dernière victoire de Barrichello

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France