Objectif pole, victoire et meilleur tour pour Grosjean!

Contrairement à certains pilotes plutôt réservés lorsqu'il s'agit de faire part de leurs espoirs ou ambitions, Romain Grosjean est gonflé à bloc une nouvelle fois, avant de poser le pied à Hockenheim, pour ce qui marquera la fin de la première...

Contrairement à certains pilotes plutôt réservés lorsqu'il s'agit de faire part de leurs espoirs ou ambitions, Romain Grosjean est gonflé à bloc une nouvelle fois, avant de poser le pied à Hockenheim, pour ce qui marquera la fin de la première moitié de la saison.

Après une course d’attaque à travers le peloton à Silverstone, Romain Grosjean arrive à Hockenheim en confiance pour la dixième manche de la saison.

Quels sont vos en sentiments avant Hockenheim?

J’aime ce circuit, j’y ai couru plusieurs fois. En fait, une de mes premières courses en monoplace a eu lieu ici, en Formule Renault 1.6, en 2003. Ensuite, j’en ai fait huit en Formule 3 parce que nous venions deux fois par an ici en F3 Euro Series. J’en ai gardé de bons souvenirs et j’ai hâte de retourner à Hockenheim. Nous espérons disposer de quelques évolutions et pouvoir faire pole position, victoire et meilleur tour ! Le week-end parfait !

Apparemment, il sera possible de dépasser et vous aurez des opportunités stratégiques, même si vous ne vous qualifiez pas en première ligne...

Je pense que les possibilités de dépassement sont élevées. Il faudra voir la zone de DRS, mais le tracé y est favorable et les courses sont toujours intéressantes ici. Je suis sûr que nous ferons une bonne course et que nous pourrons obtenir un gros résultat. L’équipe travaille sans relâche pour trouver la solution afin d’améliorer nos performances en qualifications. A Silverstone, il faisait froid et c’était humide, mais je suis passé en Q3 sans grosse difficulté, à part le fait que je n’ai pas pu y participer. Je suis certain que Hockenheim va nous convenir.

Pluie ou soleil, la voiture vous satisfait-elle en toute circonstance?

Tout va bien et, de toute façon, vous ne pouvez rien changer à la météo. Mais franchement, je préfère un temps comme celui de Valence, soleil tous les jours ! Il n’y a pas besoin de se poser des questions sur le choix de la visière, sur les vêtements et ainsi de suite… Vous savez qu’il va faire chaud et j’aime le soleil. J’espère que l’été nous accompagnera.

Ensoleillé n’était pas vraiment le terme ad hoc à Silverstone...

Quel long week-end cela a été. Très humide et puis sec pour finir. J’ai connu des hauts et des bas, mais je pense que cela a été une de mes meilleures courses, avec le Canada. Remonter de la dernière à la sixième place était formidable. La voiture marchait de manière fantastique. Et encore une fois, nous avons réalisé quelque chose avec les pneus que personne d’autre n’a pu faire, à mon sens. Ce sont de très bons points. Maintenant, il nous faut tout réunir. Nous le disons depuis un moment, mais je suis sûr que cela va venir. Si nous arrivons à faire de bonnes qualifications, sur une des deux premières lignes, alors je pense que nous serons en mesure de gagner.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Romain Grosjean
Type d'article Actualités