Pas de nouvel aileron avant pour Ocon

Le nouvel aileron avant de la Force India VJM11 devrait échapper à Esteban Ocon pour le Grand Prix de Bahreïn.

L'aileron avant était la seule pièce majeure à ne pas avoir fait l'objet d'une évolution chez Force India au Grand Prix d'Australie, où l'écurie anglo-indienne bénéficiait pour la première fois de sa véritable monoplace 2018 avec un package revu de fond en comble.

Le nouvel aileron avant n'est disponible qu'en un seul exemplaire pour la manche de Bahreïn, et c'est habituellement l'ordre du championnat qui décide quel pilote en jouit. Or, Esteban Ocon s'est classé 12e à Melbourne, juste derrière son coéquipier.

"Nous n'en avons qu'un, nous allons le tester et selon notre politique, c'est le pilote qui est devant au championnat qui l'a", explique Ocon. "Même si nous n'avons pas de points, ça devrait être Sergio [Pérez]."

Après des essais en partie perturbés par la pluie en Australie, Force India va miser sur le temps sec de Bahreïn pour mieux comprendre son nouveau package, et cet aileron avant en particulier. Ce sera d'autant plus crucial que les performances de la VJM11 sont quelque peu décevantes en ce début de saison : la monoplace rose semble être la septième force du plateau.

"Notre position est claire, et ce n'est pas là où nous voulons être précisément", poursuit Ocon. "Nous sommes à l'arrière du milieu de peloton, pour être honnête, mais ce n'est pas ce qui compte. Ce week-end va être très important pour comprendre beaucoup de choses, pour comprendre pourquoi nous n'avons pas tellement progressé entre les essais de pré-saison et la course. Nous avons beaucoup de choses à tester, dont un nouvel aileron avant, c'est génial."

Tout espoir n'est donc pas perdu : Force India espère encore défendre la quatrième place occupée ces deux dernières années au championnat des constructeurs.

"Les choses changent extrêmement vite en Formule 1. L'an dernier, nous n'étions pas très rapides au début mais à la fin, nous nous qualifiions cinquième et sixième à la régulière. C'est pourquoi je pense qu'au fil de l'année, une voiture peut devenir bien plus rapide et tout est possible", conclut Ocon.

Propos recueillis par Scott Mitchell

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Bahreïn
Circuit Bahrain International Circuit
Pilotes Esteban Ocon
Équipes Force India
Type d'article Actualités