Ocon : "Deux voitures dans les points, ça fait plaisir"

Alpine a signé un beau tir groupé à Portimão, pour le plus grand plaisir d'Esteban Ocon.

Ocon : "Deux voitures dans les points, ça fait plaisir"

Avec Esteban Ocon septième et Fernando Alonso huitième, Alpine F1 Team a placé ses deux monoplaces dans le top 8 pour la première fois de la saison 2021 au Grand Prix du Portugal, en net progrès par rapport aux deux premières courses de l'année. Ce n'était pourtant pas gagné d'avance, car si le Français était sixième sur la grille, son coéquipier n'était que 13e et a signé plusieurs dépassements en fin d'épreuve avec la stratégie favorable d'un départ en mediums.

Lire aussi :

Parti en tendres, Ocon a également fait des manœuvres cruciales en deuxième moitié de course, sur Pierre Gasly puis sur Carlos Sainz. Son déficit sur Lando Norris et Charles Leclerc, de douze et huit secondes respectivement sous le drapeau à damier, était toutefois irrattrapable. "Ce sont deux voitures dans les points, ça fait plaisir", s'est satisfait le pilote Alpine à chaud au micro de Canal+.

"Nous avons réalisé le meilleur résultat possible, aujourd'hui", a-t-il ajouté sur F1 TV. "Nous étions sur deux stratégies différentes, Fernando venant de l'extérieur du top 10 et moi de l'intérieur. Septième et huitième, c'est très solide, c'est un bon résultat pour l'équipe. Les Ferrari et les McLaren restaient un petit peu trop rapides pour nous, mais ce n'est pas la dernière course, nous allons bien les combattre lors du reste de la saison."

Ocon est particulièrement enthousiasmé par les luttes qu'il a connues en piste, sachant qu'Alpine était nettement en deçà de McLaren, Ferrari et même AlphaTauri à Bahreïn et à Imola. "C'était une course très fun", a-t-il commenté lors de son point presse. "C'était bien d'avoir des batailles, surtout avec des voitures qui étaient plus rapides que nous lors des deux premières courses. C'est vraiment une bonne sensation d'avoir fait un si grand pas en avant en matière de performance."

"Ce n'est pas comme si nous avions eu une grande différence de durée de vie des pneus, ce n'était pas un dépassement facile sur Carlos et sur Pierre, mais c'est bien d'avoir fait les deux au premier virage. Je pense que c'était le maximum que nous puissions faire aujourd'hui. Dans l'ensemble, les McLaren et les Ferrari étaient un petit peu trop rapides devant, mais nous allons continuer d'essayer de réduire l'écart. Au moins, nous avons montré que ce que nous faisons fonctionne."

Esteban Ocon, Alpine F1

Ocon et ses pairs seront de retour en piste dès le week-end prochain pour le Grand Prix d'Espagne, et le Normand n'a pas caché, au micro de Sky Sports, espérer encore mieux : un top 6.

"Je pense que nous avons énormément amélioré la performance de la voiture, surtout de vendredi à samedi, mais nous avons aussi compris beaucoup de choses sur le package que nous avions et les évolutions que nous avons apportées à Imola", a-t-il souligné sur F1 TV. "Je suis convaincu qu'il reste des choses que nous pouvons extraire, nous allons nous entraîner mardi à l'usine et voir ce que nous pouvons faire. Nous avons de grands espoirs pour Barcelone pour afficher un niveau de performance similaire."

Et le fait que la course catalane n'ait pas été une réussite pour Renault l'an passé, avec les deux monoplaces hors du top 10 en qualifications comme en course, ne viendra pas saper le moral d'Ocon. "Je ne pense pas qu'il faille s'inquiéter ou quoi que ce soit", assure-t-il lors de son point presse. "Je pense que ça a bien fonctionné [au Portugal] avec ce pas en avant."

"Bien sûr, l'an dernier, Portimão a été un week-end délicat pour nous, nous n'étions pas performants ; cette année, nous l'avons été. Cela signifie que nous avons bien travaillé. Je ne pense pas qu'il faille penser négativement en allant en Barcelone. De mon côté, je suis convaincu que la voiture va fonctionner, au moins conserver ce niveau de compétitivité, et j'espère qu'elle va faire encore mieux. Mais seul l'avenir le dira."

partages
commentaires
Hamilton : Un rapide coup d'œil a permis à Verstappen de me doubler

Article précédent

Hamilton : Un rapide coup d'œil a permis à Verstappen de me doubler

Article suivant

Limites de piste : la FIA inflexible devant les plaintes de Red Bull

Limites de piste : la FIA inflexible devant les plaintes de Red Bull
Charger les commentaires
Qu'est-ce qui empêche les Américains de courir en F1 ? Prime

Qu'est-ce qui empêche les Américains de courir en F1 ?

Lors des 25 dernières années, deux Américains seulement ont couru en Formule 1, sans marquer le moindre point. Qu'est-ce qui explique ce manque de succès dans la catégorie reine du sport automobile ?

Formule 1
20 juin 2021
Frédéric Vasseur, le capitaine idéal pour un navire en F1 Prime

Frédéric Vasseur, le capitaine idéal pour un navire en F1

Deux dixièmes places lors des dernières courses ont permis à Alfa Romeo de se hisser en tête de la lutte parmi les écuries de fond de peloton, mais à plus long terme, l'équipe basée en Suisse a des ambitions bien plus grandes. Avec les nouvelles règles de 2022 qui devraient équilibrer les choses, le patron de l'écurie, Frédéric Vasseur, a de bonnes raisons d'être optimiste, comme il l'a expliqué à Motorsport.com dans une interview exclusive.

Formule 1
19 juin 2021
Comment Ferrari a donné tort à Charles Leclerc Prime

Comment Ferrari a donné tort à Charles Leclerc

Ferrari a impressionné en signant la pole position à Monaco et à Bakou. Voici comment la Scuderia a redressé la barre après une saison 2020 difficile.

Formule 1
18 juin 2021
Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1 Prime

Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1

Les victoires tant attendues des anciens pilotes de Formule 1 Marcus Ericsson et Kevin Magnussen le week-end dernier, respectivement en IndyCar et en IMSA, ont rappelé à la F1 ce qui lui manque. Mais avec les nouvelles règles visant à équilibrer le plateau, l'optimisme renaît quant à la possibilité pour davantage de pilotes de lutter pour des succès autrefois inespérés.

Formule 1
17 juin 2021
Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites Prime

Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites

Les conclusions de Pirelli sur les défaillances des pneus à Bakou n'ont pas complètement rejeté la faute sur les équipes, mais la fermeté de la réponse de la FIA laisse peu de place au doute.

Formule 1
16 juin 2021
L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1 Prime

L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1

Le travail en soufflerie constitue le fondement du développement aérodynamique d’une Formule 1. Cependant, les progrès de la recherche virtuelle annoncent la disparition de cet outil coûteux et compliqué.

Formule 1
15 juin 2021
Comment Pérez fait face à la complexe culture Red Bull Prime

Comment Pérez fait face à la complexe culture Red Bull

Sergio Pérez a passé la majorité de sa carrière à piloter en milieu de peloton, se demandant s'il aurait un jour une chance d'accéder à une équipe de pointe. Red Bull lui a donné cette opportunité, et bien que la vie au sommet soit difficile, le vainqueur de Bakou fait tout ce qu'il faut pour s'entendre avec Max Verstappen.

Formule 1
14 juin 2021
Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1 Prime

Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1

Le Grand Prix du Canada 2008 s'était apparenté à de véritables montagnes russes en piste comme en dehors, et avait été absolument passionnant à couvrir depuis le paddock. Voici pourquoi.

Formule 1
13 juin 2021