Sixième, Ocon salue "l'immense pas en avant" d'Alpine

Esteban Ocon débutera la course du Grand Prix du Portugal depuis la troisième ligne de la grille de départ, le Français s'étant invité dans le top 6 au volant de l'Alpine.

Sixième, Ocon salue "l'immense pas en avant" d'Alpine

Après un début de saison en demi-teinte pour Alpine, les qualifications du Grand Prix du Portugal ont certainement offert à l'écurie française son premier très bon résultat avec la sixième position sur la grille de départ d'Esteban Ocon. En dépit de conditions difficiles à appréhender, le pilote tricolore est parvenu à surfer sur les progrès effectués par Enstone.

"C'était très difficile", a-t-il déclaré après la séance au micro de Sky Sports. "Je veux dire, je ne sais pas si vous pouvez l'entendre, mais il y a beaucoup de vent qui s'est levé, surtout en Q3. J'ai fait mon meilleur temps en Q2, et je pense que c'était bien. Mais en Q3 c'était une autre histoire, mais [il s'agissait] quand même d'un travail phénoménal, de comprendre ce que la voiture va faire. Et, vous savez, en continuant à chercher les petits détails, nous avons fait un immense pas en avant dans cette course et nous devons continuer comme ça."

Lire aussi :

Pour Ocon, il est clair que les prestations globales de Bahreïn et Imola ne reflétaient pas le potentiel de l'A521 et qu'il y a même plus à aller chercher. "Je continue à dire que je ne pense pas que nous avions extrait le maximum du package. Je pense qu'il y avait un peu plus de choses à comprendre de la voiture et nous avons continué à chercher, nous avons continué à apporter des petites choses."

"Aujourd'hui j'ai senti que la voiture fonctionnait extrêmement bien. Et j'ai senti la différence, vous savez, entre vendredi et samedi, donc j'espère que nous pourrons garder ce niveau de performance et comprendre encore un peu plus pour gagner plus."

Interrogé plus précisément sur les conditions difficiles de la séance, Ocon se montre même déçu d'avoir manqué la cinquième position sur la grille pour quelques millièmes. "Je suis presque parti en tête-à-queue dans le premier virage de mon premier tour de Q3, c'était très, très proche, et oui mon premier tour était nulle part, à cause de la différence de conditions. Donc, en débutant le deuxième tour... Vous savez, je n'ai fait qu'un seul tour et j'ai manqué [la cinquième place de] 0"003, c'est décevant, mais nous continuons à pousser."

partages
commentaires
Verstappen frustré par le trafic à Portimão

Article précédent

Verstappen frustré par le trafic à Portimão

Article suivant

GP du Portugal F1 - Programme TV et guide d'avant-course

GP du Portugal F1 - Programme TV et guide d'avant-course
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP du Portugal
Catégorie Qualifs
Lieu Portimão
Pilotes Esteban Ocon
Équipes Alpine
Auteur Fabien Gaillard
Jusqu'à quand le duel Hamilton-Verstappen pourra-t-il rester propre ? Prime

Jusqu'à quand le duel Hamilton-Verstappen pourra-t-il rester propre ?

Lewis Hamilton et Max Verstappen sont au même niveau en ce début de lutte pour le titre mondial 2021. Aucun des deux n'a eu peur de se montrer agressif en piste, ce qui laisse présager une lutte passionnante jusqu'à la fin de l'année. Mais combien de temps leur bataille restera-t-elle propre ?

Comment évolue la course au développement en F1 ? Prime

Comment évolue la course au développement en F1 ?

Comme il est de coutume en Formule 1, le Grand Prix d'Espagne a vu l'introduction d'évolutions sur les monoplaces, ce qui nous a donné un meilleur aperçu de la hiérarchie de la saison 2021.

Formule 1
16 mai 2021
Pourquoi Ricciardo peine à s'adapter chez McLaren Prime

Pourquoi Ricciardo peine à s'adapter chez McLaren

Les premiers pas de Daniel Ricciardo chez McLaren ont été difficiles, même si l'Australien semble être sur la bonne voie. Encore faut-il confirmer après une adaptation complexe à sa nouvelle écurie.

Formule 1
15 mai 2021
Comment le drame d'Elio de Angelis a changé la F1 Prime

Comment le drame d'Elio de Angelis a changé la F1

Il y a 35 ans, Elio de Angelis a connu un accident au Circuit Paul Ricard, lequel n'aurait jamais entraîner sa mort, et dont la Formule 1 a tiré des leçons précieuses.

Formule 1
14 mai 2021
Les changements nécessaires pour adapter Barcelone à la F1 moderne Prime

Les changements nécessaires pour adapter Barcelone à la F1 moderne

Ces dernières années, les critiques sont devenues récurrentes envers le circuit de Barcelone, présent au calendrier depuis désormais trente ans. Malgré un spectacle de bonne facture en 2021, notamment grâce à la bataille stratégique entre Mercedes et Red Bull, le tracé catalan a de nouveau affiché ses failles, qui doivent être réparées pour atteindre les objectifs de la F1 actuelle.

Formule 1
13 mai 2021
L'acteur qui a contribué aux sept titres consécutifs de Mercedes Prime

L'acteur qui a contribué aux sept titres consécutifs de Mercedes

Mercedes règne en maître sur la Formule 1 depuis le début de l'ère hybride, et c'est en partie grâce à Petronas.

Formule 1
12 mai 2021
Monaco : Pourquoi Villeneuve a échoué là où son père a triomphé Prime

Monaco : Pourquoi Villeneuve a échoué là où son père a triomphé

Au volant de la meilleure monoplace du plateau, Jacques Villeneuve n'a pas marqué le moindre point au Grand Prix de Monaco en 1996 et en 1997, avec deux des pires courses de sa carrière. Son père Gilles s'était pourtant illustré en Principauté.

Formule 1
11 mai 2021
Les notes du Grand Prix d'Espagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Espagne 2021

Après le Grand Prix d'Espagne, quatrième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
10 mai 2021