Quand la FIA se moque des donuts d'Esteban Ocon

Après avoir voulu célébrer la fin de saison 2020 avec des donuts, Esteban Ocon a reçu une (fausse) pénalité de la part des commissaires du GP d'Abu Dhabi.

Quand la FIA se moque des donuts d'Esteban Ocon

Les donuts des pilotes à Abu Dhabi, lieu de la fin de saison depuis quelques années désormais, sont devenus une tradition de la Formule 1. On se souvient, bien entendu, de ceux de 2018, où trois des plus grands pilotes des 20 dernières années – Lewis Hamilton, Sebastian Vettel et Fernando Alonso – célébraient la dernière épreuve de la campagne et saluaient aussi le départ de la discipline du double Champion du monde espagnol.

Ce dimanche, la ligne droite de départ/arrivée a de nouveau été le théâtre de donuts, cette fois des Mercedes de Hamilton, Champion pour la septième fois, et de son dauphin Valtteri Bottas. Mais d'autres pilotes se sont essayés à l'exercice à d'autres endroits de la piste, à l'image de Kevin Magnussen, qui va quitter la F1, ou encore d'Esteban Ocon.

Lire aussi :

Le Français, justement, n'a pas été montré sur les images de la réalisation internationale au moment d'effectuer sa part du show. Et visiblement, c'était plutôt une bonne chose car l'exercice ne s'est pas déroulé de façon aussi grandiose que prévu. Le pilote Renault, partageant la vidéo du moment en question sur son compte Instagram après le Grand Prix, a eu bien du mal à faire fumer les pneus arrière de la R.S.20 et a plutôt offert aux gradins vides et aux commissaires présents quelques travers laborieux et peu de fumée.

"Un super dernier tour de course pour terminer cette saison folle, déçu de manquer la troisième place du classement constructeurs mais nous nous sommes battus jusqu'à la fin !" a-t-il posté dans le message accompagnant la vidéo et une photo. "La FIA n'a pas été impressionnée par mes [donuts] !"

En effet, sur la photo de son post (à retrouver ci-dessous), l'on peut apercevoir un écran de contrôle de l'écurie destiné à recueillir certaines informations, et notamment les messages de la direction de course. Est ainsi inscrit : "19:34 - Pénalité pour Ocon en raison de donuts ratés :)". Une touche d'humour bien sûr, la F1 étant un sport compliqué mais pas encore suffisamment pour que la réussite ou l'échec des donuts soit sanctionné.

Peu avant d'effectuer sa tentative, Ocon avait demandé la permission à la radio à son ingénieur de course, Mark Slade :
"- J'imagine que la réponse est non, mais est-ce que je peux faire un donut ?
- Je n'entends personne dire 'oui'... (rires) Ah... Cyril [Abiteboul] dit que tu peux y aller, Cyril dit que tu peux y aller.
- D'accord ! [...] Ah, j'aime ça."

partages
commentaires

Voir aussi :

Ricciardo "comblé" par les progrès de Renault avant son départ
Article précédent

Ricciardo "comblé" par les progrès de Renault avant son départ

Article suivant

Pourquoi le manque de spectacle n'était pas le plus gros souci à Abu Dhabi

Pourquoi le manque de spectacle n'était pas le plus gros souci à Abu Dhabi
Charger les commentaires
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021