Ocon revient sur l'échange radio tendu avec Renault en fin de GP

Esteban Ocon est revenu après le GP d'Italie 2020 sur l'échange radio tendu avec le muret des stands Renault, et notamment Cyril Abiteboul, juste après la fin de la course à Monza.

Ocon revient sur l'échange radio tendu avec Renault en fin de GP

Esteban Ocon a terminé huitième du Grand Prix d'Italie 2020. Le Français était en lice pour la septième place juste derrière son équipier Daniel Ricciardo mais a dû céder dans les derniers tours face à Lewis Hamilton. Juste après avoir franchi la ligne d'arrivée, le #31 a été félicité pour sa bonne course par son ingénieur, début d'un échange qui a tourné court.

Lire aussi :

Ocon souhaitait en effet mettre en avant ce qui avait été, selon lui, une opportunité manquée mais le staff Renault, Cyril Abiteboul en tête, ne voulait pas que cela soit discuté en public. Voici l'échange dans son intégralité :

Mark Slade : "OK Esteban, boulot fantastique, boulot fantastique. Bien joué mon gars, 8e après être parti 12e, ce n'est pas mal du tout. Daniel 6e. De nouveau de bons points pour l'équipe. Bien joué, mon pote."
Esteban Ocon : "Ouais, compris. Je ne suis pas d'accord, je pense que nous avons complètement manqué cette course. Il y avait une immense opportunité..."
MS : "OK, ne dis rien à la radio, s'il te plaît. Ne dis rien. Nous en parlerons dans le bureau, merci."
EO : "Non, on doit regarder en face..."
MS : "S'il te plait ! Ne parle pas..."
EO : "...la réalité..."
Cyril Abiteboul : "Esteban, ce n'est pas l'endroit !"
EO : "OK, compris."

Interrogé à froid sur ce moment de tension, Ocon a mis de l'eau dans son vin et juge que le déroulé de la course de Renault a plus reposé sur un manque de réussite que sur une mauvaise gestion de la part de l'écurie française. "Je pense qu’en réexaminant les choses, c’est juste la chance qui n’était pas de notre côté aujourd’hui. Je pense qu’en termes d’exécution et de prise de décisions, nous avons fait ce qu'il fallait."

Lire aussi :

"Évidemment, si nous étions restés en piste, et avions eu le Safety Car, des choses auraient pu se passer… Mais, tout bien considéré, si le drapeau rouge n’était pas intervenu [dans ce cas de figure], nous aurions perdu du temps, donc en réexaminant… Ouais, c’était une bonne course globalement. C’est dommage que nous soyons rentrés dans ces circonstances, mais ces choses arrivent. La chance va tourner."

Le tournant majeur de l'épreuve aura en effet été l'abandon de Kevin Magnussen suivi par la fermeture de la voie des stands, qui a non seulement piégé Hamilton, alors large leader, mais également regroupé le peloton avant de procéder aux arrêts une fois le feu vert affiché. Sur la relance, le drapeau rouge brandi suite à l'accident violent de Charles Leclerc a permis aux pilotes qui s'étaient arrêtés tôt ou à ceux qui ne s'étaient pas arrêtés de conserver leur position au moment du second départ.

partages
commentaires

Voir aussi :

Gasly a triomphé malgré des pneus "complètement morts"
Article précédent

Gasly a triomphé malgré des pneus "complètement morts"

Article suivant

Hamilton explique sa visite aux commissaires pendant le drapeau rouge

Hamilton explique sa visite aux commissaires pendant le drapeau rouge
Charger les commentaires
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021
L'influence croissante de la F1 au Moyen-Orient Prime

L'influence croissante de la F1 au Moyen-Orient

L'expansion de la Formule 1 vers de nouveaux territoires n'a pas forcément été accueillie positivement, mais le Moyen-Orient et l'Afrique représentent de nouvelles régions importantes pour le sport automobile. Et les bienfaits commencent déjà à se faire ressentir.

Formule 1
19 nov. 2021
Pourquoi le moteur neuf de Lewis Hamilton a changé la donne Prime

Pourquoi le moteur neuf de Lewis Hamilton a changé la donne

La nouvelle unité de puissance installée dans la W12 de Lewis Hamilton au Grand Prix de São Paulo a aidé le Britannique à décrocher une victoire mémorable.

Formule 1
18 nov. 2021