Ocon ou Magnussen aux côtés de Hülkenberg chez Renault ?

Qui courra aux côtés de Nico Hülkenberg chez Renault l'an prochain ? À l'heure actuelle, Kevin Magnussen et Esteban Ocon semblent être les principaux candidats à ce baquet chez les jaunes.

Renault avait pourtant fait de Valtteri Bottas sa priorité, malgré son contrat avec Williams. Les liens contractuels de Nico Hülkenberg avec Force India n'ont pas empêché le Losange de le recruter, mais Williams n'a pas été aussi conciliant avec son fer de lance nordique.

La légendaire écurie anglaise a activé son option sur Bottas le mois dernier, s'assurant ses services pour 2017, ce qui n'a pas empêché Renault de poursuivre ses efforts pour attirer le Finlandais, qui a demandé à l'écurie française de lui laisser du temps avant de faire signer un deuxième pilote. Cependant, aucune solution n'a pu être trouvée.

Frédéric Vasseur, directeur de la compétition chez Renault, est logiquement déçu de ne pas être parvenu à recruter celui qui a remporté le titre GP3 avec ART Grand Prix n'aient pas abouti.

"J'ai une bonne relation avec Valtteri", déclare Vasseur au site officiel de la Formule 1. "Il a couru pour moi pendant trois ou quatre ans par le passé. Nous avons remporté le championnat GP3 ensemble. Mais Valtteri est sous contrat avec Williams..."

Comme attendu, Bottas sera confirmé chez Williams aux côtés de Lance Stroll lorsque ce dernier aura fêté son 18e anniversaire, donc le 29 octobre au plus tôt.

Ocon ou Magnussen ?

Renault a par ailleurs échoué à recruter Carlos Sainz et Sergio Pérez, qui conservent leur volant au sein de leurs écuries respectives. Esteban Ocon et Kevin Magnussen sont donc les principaux candidats.

Champion de F3 Europe et de GP3 par le passé, Ocon fait de bons débuts chez Manor mais a surtout convaincu Renault lorsqu'il y occupait le poste de pilote de réserve, avec de nombreuses séances d'essais jusqu'à la trêve estivale.

L'avenir du Français, protégé de Mercedes, dépend toutefois de la marque à l'Étoile, qui pourrait également décider de le placer chez Force India, voire de le faire rester chez Manor.

Dans ce cas, Magnussen serait peut-être en mesure de conserver son baquet, puisque Renault compte favoriser les pilotes d'expérience et que le pilote danois a signé des performances solides en 2016. Le Losange devrait toutefois prendre son temps pour décider et notamment attendre que la situation d'Ocon soit clarifiée.

"Nous sommes en discussion avec de nombreux pilotes", ajoute Vasseur. "Bien sûr, avoir conclu avec Nico nous fait gagner du temps. Maintenant, nous pouvons retarder la décision pour le deuxième baquet. Oui, nous avons des jeunes pilotes et des rookies comme candidats, donc il est important de voir leur progression."

Bien que Renault dispose d'un vaste vivier de jeunes pilotes, Sergey Sirotkin et Oliver Rowland occupant notamment les quatrième et huitièmes places respectivement en GP2 Series, il semble peu probable que l'écurie française y trouve son deuxième pilote pour l'an prochain.

En revanche, Esteban Gutiérrez pourrait même représenter une option en cas d'échange avec Magnussen, qui rejoindrait ainsi Haas. La priorité de Renault reste toutefois Ocon.

Avec Jonathan Noble et Roberto Chinchero

 

Casquette Signature James Hunt
Casquette Signature James Hunt
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Valtteri Bottas , Kevin Magnussen , Esteban Ocon
Équipes Renault F1 Team
Type d'article Actualités