Ocon devance Pérez et se rapproche du "week-end parfait"

Lors du Grand Prix de Grande-Bretagne, le Français a de nouveau terminé dans les points, et conforté un peu plus sa huitième place au championnat.

Pour la neuvième fois dans les points en dix Grands Prix disputés cette saison, Esteban Ocon poursuit sa solide série avec une huitième place décrochée à Silverstone. A la recherche du week-end parfait, le Français estime qu'il n'y est pas encore mais qu'il s'en rapproche. Surtout, malgré une Force India qui n'avait pas autant de rythme que lors des courses précédentes, c'est devant son coéquipier qu'il a bouclé l'épreuve anglaise ce dimanche.

"On manquait un petit peu de vitesse", reconnaît Esteban Ocon au micro de Canal+. "Par rapport au Renault et aux Williams, on n’était pas si rapides. C’était difficile en course, on manquait de rythme global. De mon côté, je fais une belle progression en course, je prends un super départ, mais on marque des points avec les deux voitures. Il faut faire les trois ou quatre prochaines courses parfaites. Ça n’a jamais été un week-end parfait. Ce week-end-là se rapproche d’un week-end parfait, je trouve, donc je suis content."

Le deuxième relais a été un peu plus délicat pour Ocon, et il a notamment dû résister à Sergio Pérez. Mais après les épisodes polémiques du Canada et de Bakou, les deux coéquipiers sont restés tranquilles.

"La Renault était plus rapide, nous ne pouvions rien y faire", ajoute Ocon. "Sergio était rapide, il me mettait la pression, mais j'étais devant et j'avais la priorité. C'est ce qui s'est passé lors des dernières courses, mais cette fois, c'est moi qui étais devant. C'est bien que nous soyons constants, c'est notre différence par rapport aux autres."

Pérez a pris "un mauvais départ"

Pour Sergio Pérez, cette course s'est compliquée dès l'extinction des feux. C'est au départ que le Mexicain a perdu du terrain, particulièrement sur son coéquipier.

"Tout a commencé au moment du départ car je l’ai raté, il était très mauvais", confesse-t-il. "J’ai perdu une position par rapport à Esteban et Bottas. À partir de là, la course était difficile pour moi. Notre rythme n’était pas suffisant pour dépasser Esteban. J’ai beaucoup usé mes pneus derrière ; C’est très difficile de suivre une autre voiture ici, à Silverstone."

"Nous avons été battu par une Renault [Hülkenberg, 6e]. Être toute la course à une demi-seconde de lui ne m'a pas aidé. C'est dur de suivre dans les virages rapides à Silverstone. Tout a été compliqué par mon mauvais départ."

"Il [Ocon] a fait du très bon travail et il a fini devant moi. Je n'ai pas pris le bon départ. À partir de là, il n'y a rien à dire. J'ai été battu aujourd'hui, c'est tout. Mais je pense qu'aujourd'hui, il aurait fallu finir plus haut."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Grande-Bretagne
Sous-évènement Course
Circuit Silverstone
Équipes Force India
Type d'article Réactions
Tags silverstone