Ocon : "Nous avons tous les deux franchi la limite"

Après un Grand Prix de Belgique explosif, les deux pilotes Force India ont joué la carte de l'apaisement et ont fait leur mea culpa à Monza, à la veille du Grand Prix d'Italie.

Ocon : "Nous avons tous les deux franchi la limite"
Esteban Ocon, Sahara Force India VJM10
Crevaison pour Sergio Perez, Sahara Force India VJM10
Esteban Ocon, Force India, Sergio Perez, Force India, à vélo
Esteban Ocon, Sahara Force India F1 VJM10, Sergio Perez, Sahara Force India F1 VJM10
Esteban Ocon, Sahara Force India F1 VJM10
Esteban Ocon, Force India, Sergio Perez, Force India, à vélo
Sergio Perez, Sahara Force India F1 VJM10, Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso STR12
Crevaison pour Sergio Perez, Sahara Force India VJM10
Esteban Ocon, Sahara Force India VJM10
Sergio Perez, Sahara Force India F1 VJM10, avec une crevaison devant Stoffel Vandoorne, McLaren MCL32
Sergio Perez, Force India VJM10, Esteban Ocon, Force India VJM10
Sergio Perez, Sahara Force India VJM10
Esteban Ocon, Force India, lors de la parade des pilotes
Esteban Ocon, Sahara Force India F1 VJM10, Sergio Perez, Sahara Force India F1 VJM10, Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-17 et Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-17
Esteban Ocon, Force India VJM10

Seulement quatre jours après le point de non-retour atteint à Spa-Francorchamps, Sergio Pérez et Esteban Ocon faisaient face à la presse jeudi après-midi, lors de la traditionnelle conférence de presse de la FIA. Les deux pilotes Force India ont évoqué leur envie de repartir de l'avant et de ranger derrière eux les événements récents pour mieux travailler en équipe.

Suite à leurs deux accrochages survenus lors du Grand Prix de Belgique, et qui ont coûté de précieux points à l'équipe, Force India avait déjà sifflé la fin de la récréation en annonçant que les deux hommes ne seraient plus libres de se battre en piste. Sur un plan plus humain, les deux coéquipiers se sont aussi parlé avant de reprendre la piste ce week-end à Monza.

"C'était ce matin, je suis allé dans la chambre d'Esteban et je lui ai parlé", raconte Sergio Pérez. "Je lui ai dit que chacun avait son point de vue et que c'était inutile d'en parler davantage, autant passer à autre chose. Je pense qu'une nouvelle relation va commencer à partir de maintenant et que nous allons travailler en équipe. Nous allons faire passer les intérêts de l'équipe avant tout."

"Nous nous sommes battus de façon serrée ces derniers temps. Je pense avoir une très bonne relation avec lui personnellement, et il est temps de passer à autre chose. Les ingénieurs, les fans et nous, nous avons différentes opinions mais le plus important, c'est de passer à autre chose. C'est la priorité pour l'équipe. Nous ne pouvons pas nous permettre de perdre davantage de points. Nous en avons perdu beaucoup dans ces courses. Nous allons avancer, et je suis sûr que cela ne se reproduira pas."

Ocon respectera les consignes

Pris d'une colère froide à l'issue du Grand Prix de Belgique, Esteban Ocon a lui aussi calmé le jeu, comme il l'avait fait lundi sur les réseaux sociaux, là même où la tension avait un peu plus gagné en intensité dimanche soir. Le Français, qui précise que "s'il y a une consigne d'équipe, je la suivrai", souligne à son tour sa volonte de travailler pour l'équipe.

"Nous nous battons de façon très serrée, nous nous battons toujours pour le dernier dixième en qualifications, c'est toujours serré entre nous", rappelle-t-il. "Ce qui s'est passé s'est passé, nous ne pouvons pas le changer. Il faut aller de l'avant. Il est temps que nous oubliions tout ça et que nous travaillions pour l'équipe. C'est important, c'est ce qu'elle mérite, que nous nous comportions comme des professionnels. Nous devons continuer à menacer les autres, et conserver cette quatrième place jusqu'au bout. En fin de compte, ce qui compte, c'est le résultat pour nous et celui de l'équipe."

"Nous avons tous les deux franchi la limite, nous nous sommes touchés, donc il y avait quelque chose de mal. Je ne vais pas argumenter, nous voulons aller de l'avant, mais nous avons franchi la limite. Nous ne pouvons pas le faire à l'avenir, pour le bien de l'équipe."

Pas d'incidence pour 2018 ?

Depuis Spa, Force India a pris la décision de modifier son règlement interne et expose chacun de ses deux pilotes à la menace d'une suspension en cas de nouvel accrochage. Pour autant, les ambitions de l'équipe passent toujours par la volonté de conserver le même duo pour l'année prochaine, et ni Pérez ni Ocon ne semblent lier les récents incidents à une quelconque crainte pour leur avenir. "Ce n'est pas comme ça que je vois les choses, je veux faire de mon mieux pour mon équipe actuelle", insiste le Mexicain. "Je ne pense pas à partir. Je pense qu'il est encore possible de travailler avec Esteban."

"Ce que nous ne pouvons pas nous permettre, c'est de perdre davantage de points. Les choses changent vite en F1, et les équipes nous rattrapent en termes de rythme. Nous ne pouvons pas nous permettre de manquer des points. Nous devons nous assurer de marquer autant de points que possible. Tout le monde travaille très dur au circuit et à l'usine, nous devons tirer le maximum de la voiture tout le week-end. Il ne s'agit pas seulement de finir quatrième, il faut le faire comme il faut."

D'autant que si Sergio Pérez doit négocier un nouveau contrat, son jeune coéquipier est quant à lui engagé avec un contrat pluriannuel au sein de la structure basée à Silverstone. "Je n'y pense pas pour l'instant, il y a un grand défi devant nous", assure le Français quant à l'année prochaine. "Nous avons une très bonne équipe et nous pouvons marquer des points à chaque course. Je me concentre actuellement sur Force India, pas sur l'an prochain. Je fais confiance à mon management."

"Je suis d'accord avec Sergio, il faut récupérer la confiance des patrons. Peut-être que d'ici quelques courses, ils nous laisseront le faire de nouveau", conclut-il quant à une éventuelle liberté de s'affronter à nouveau librement. 

partages
commentaires
Renault a vu un Palmer "différent" à Spa

Article précédent

Renault a vu un Palmer "différent" à Spa

Article suivant

Massa et 2018 : "Ne pas être en F1 pour être à l'arrière"

Massa et 2018 : "Ne pas être en F1 pour être à l'arrière"
Charger les commentaires
À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ? Prime

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ?

La F1 de 2022 présentée ces derniers jours ne se retrouvera pas à l'identique sur la grille la saison prochaine. Les équipes ont la liberté de mettre leur patte dans plusieurs zones clés, et elles ne vont pas s'en priver.

Formule 1
28 juil. 2021
Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

Formule 1
27 juil. 2021
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021
Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021

Après le Grand Prix de Grande-Bretagne, dixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 juil. 2021
Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer Prime

Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer

Au Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a organisé ses premières qualifications sous la forme d'une course sprint. Il est difficile de tirer des conclusions après un seul essai mais nous trouvons déjà des points positifs et des zones à améliorer.

Formule 1
18 juil. 2021