Ocon : "Nous n'avons pas trouvé la bonne fenêtre" pour les pneus

Esteban Ocon n’a pas connu une très bonne séance de qualifications, mais explique cela avant tout par un manque de performance lié à la difficulté de faire fonctionner les gommes supertendres dans la bonne fenêtre.

Alors qu’un boulevard pour briller lui semblait ouvert après que Sergio Pérez se soit fait piéger par les drapeaux jaunes en Q1, le Français a finalement terminé au dernier rang des pilotes ayant pu faire un tour en Q2, à 2,1 secondes du temps de Lewis Hamilton, mais surtout avec deux dixièmes et demi de retard sur la Sauber du revenant Pascal Wehrlein.

"Ça a été une séance assez normale, en dehors du problème de DRS que j’ai eu en Q1, mais je ne suis pas heureux de la 14e place parce que nous voulions être plus haut sur la grille", explique Ocon. "Nous avons tout bien fait, mais nous n’avions pas la performance pour aller en Q3 aujourd’hui."

"Nous remarquons que la fenêtre de fonctionnement des pneus est très petite, et il n’est pas facile de les comprendre et d’obtenir la performance dont on a besoin. Je pense qu'il s'agissait de notre principal problème aujourd’hui : nous n’avons pas trouvé la fenêtre."

À défaut de trouver la fenêtre en qualifications, la course pourrait offrir la clé pour ouvrir la porte des points aux VJM10, avec un aspect stratégique qui devrait être prépondérant sur une piste favorisant la dégradation.

"Gérer la dégradation des pneus [ce dimanche] sera aussi très important. Je crois que les points sont possibles et qu’il y aura des opportunités en course. C’est un circuit où on peut doubler, donc je dois prendre un bon départ et attaquer."

"Il va y avoir des stratégies différentes, ce sera à celui qui gère le mieux, tout est possible. Je suis déjà parti de plus loin, donc c’est possible", a-t-il ajouté après la séance au micro de Canal+.

Robert Fernley, directeur adjoint, fixe comme objectif de poursuivre la série en cours de 14 Grands Prix consécutifs dans les points : "Esteban a eu une séance de routine et a continué de construire sa vitesse, mais nous avons eu du mal à trouver le point de fonctionnement des pneus et cela a été préjudiciable à notre performance en qualifications."

"Malgré le fait d’être en retrait, nous allons aborder la course déterminés à faire remonter les deux voitures pour poursuivre notre série d’arrivées dans les points."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Bahreïn
Sous-évènement Qualifications
Circuit Bahrain International Circuit
Pilotes Esteban Ocon
Équipes Force India
Type d'article Réactions
Tags q2, sakhir