Ocon : "C'est la meilleure voiture que j'aie jamais pilotée"

Esteban Ocon ne tarit pas d'éloges sur la Renault R.S.20, avec laquelle il va faire son retour sur la grille de départ en Formule 1.

Ocon : "C'est la meilleure voiture que j'aie jamais pilotée"

Avec 190 tours du Circuit de Barcelone en trois jours, Esteban Ocon a eu tout le loisir de faire connaissance avec sa nouvelle monoplace, et le moins que l'on puisse dire, c'est que son premier sentiment est positif.

"La voiture, c'est un cran bien mieux depuis l'année dernière. C'est une meilleure voiture, et c'est clairement la meilleure que j'aie jamais pilotée, parce que ça va très vite", déclare l'ancien réserviste Mercedes, qui a pris le volant de la W10 Championne du monde 2019 à plusieurs reprises. "Cette année, toutes les voitures ont beaucoup progressé, et le grip qu'il y a maintenant, c'est juste top. Oui, la voiture est bien mieux que la R.S.19."

Lire aussi :

Ocon a réalisé une performance encourageante ce vendredi avec un tour chronométré en 1'17"102 qui a placé Renault au troisième rang de la hiérarchie de la semaine. Le Français a particulièrement apprécié de pouvoir attaquer davantage avec sa nouvelle monture.

"Ce matin a été très bien pour sentir où il faut améliorer la voiture, car hier après-midi, c'était plutôt du travail aéro sans vraiment piloter", explique-t-il. "C'était mieux aujourd'hui pour sentir les limites de la voiture, nous nous en sommes fait une bonne idée globalement, et Daniel et moi allons dans le même sens ; c'est toujours bien, nous faisons les mêmes commentaires. C'est un bon début, et j'ai hâte de voir ce que nous pouvons faire la semaine prochaine."

Autre source de satisfaction non négligeable : la corrélation avec le simulateur est au rendez-vous. "Ça a été une bonne surprise. Nous avons beaucoup travaillé au simu tout l'hiver, encore juste avant de venir, et quand on a posé la voiture au sol – pas pour la journée de tournage promotionnel mais pour le vrai roulage avec les bons pneus – c'était très similaire, nous avons eu à peu près les mêmes résultats. La voiture avait les mêmes caractéristiques, ce n'est pas une chose et l'autre complètement différente. C'est très bon signe, ça veut dire qu'on va pouvoir faire de bons tests très représentatifs au simulateur avant de venir", conclut le Normand.

Propos recueillis par Val Khorounzhiy

partages
commentaires
Derrière Mercedes et Red Bull, Ferrari admet des "inquiétudes"

Article précédent

Derrière Mercedes et Red Bull, Ferrari admet des "inquiétudes"

Article suivant

Ferrari ne contestera pas le DAS de Mercedes

Ferrari ne contestera pas le DAS de Mercedes
Charger les commentaires
Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1 Prime

Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1

Les victoires tant attendues des anciens pilotes de Formule 1 Marcus Ericsson et Kevin Magnussen le week-end dernier, respectivement en IndyCar et en IMSA, ont rappelé à la F1 ce qui lui manque. Mais avec les nouvelles règles visant à équilibrer le plateau, l'optimisme renaît quant à la possibilité pour davantage de pilotes de lutter pour des succès autrefois inespérés.

Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites Prime

Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites

Les conclusions de Pirelli sur les défaillances des pneus à Bakou n'ont pas complètement rejeté la faute sur les équipes, mais la fermeté de la réponse de la FIA laisse peu de place au doute.

Formule 1
16 juin 2021
L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1 Prime

L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1

Le travail en soufflerie constitue le fondement du développement aérodynamique d’une Formule 1. Cependant, les progrès de la recherche virtuelle annoncent la disparition de cet outil coûteux et compliqué.

Formule 1
15 juin 2021
Comment Pérez fait face à la complexe culture Red Bull Prime

Comment Pérez fait face à la complexe culture Red Bull

Sergio Pérez a passé la majorité de sa carrière à piloter en milieu de peloton, se demandant s'il aurait un jour une chance d'accéder à une équipe de pointe. Red Bull lui a donné cette opportunité, et bien que la vie au sommet soit difficile, le vainqueur de Bakou fait tout ce qu'il faut pour s'entendre avec Max Verstappen.

Formule 1
14 juin 2021
Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1 Prime

Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1

Le Grand Prix du Canada 2008 s'était apparenté à de véritables montagnes russes en piste comme en dehors, et avait été absolument passionnant à couvrir depuis le paddock. Voici pourquoi.

Formule 1
13 juin 2021
Un calendrier de 23 Grands Prix en péril Prime

Un calendrier de 23 Grands Prix en péril

Après l’annonce de l’annulation du Grand Prix de Singapour à cause des restrictions sanitaires en vigueur, la Formule 1 cherche des alternatives pour conserver un calendrier de 23 courses. Mais ce projet audacieux est-il voué à l’échec ?

Formule 1
12 juin 2021
Quand Alesi, cheval fougueux de la F1, a rejoint le Cheval Cabré Prime

Quand Alesi, cheval fougueux de la F1, a rejoint le Cheval Cabré

Jean Alesi a immédiatement marqué la Formule 1 lors de ses débuts avec Tyrrell, mais sa décision de rejoindre Ferrari plutôt que Williams en 1991 était une erreur de jugement, dans une saison au cours de laquelle les luttes politiques internes ont miné le développement de la monoplace...

Formule 1
11 juin 2021
Riccardo Patrese, le véritable gentleman sans ego Prime

Riccardo Patrese, le véritable gentleman sans ego

Les pilotes ont tendance à être égoïste, mais pas Riccardo Patrese. Retour sur la carrière d'un véritable gentleman.

Formule 1
9 juin 2021