Ocon scotché en Q1 par le drapeau jaune de Sainz

"Très déçu", Esteban Ocon a été éliminé dès la première partie des qualifications du Grand Prix de Bahreïn.

Ocon scotché en Q1 par le drapeau jaune de Sainz

Après un début de week-end plutôt discret, pour ne pas dire difficile, on pouvait s'attendre à observer Alpine dans le dur ce samedi en qualifications. Néanmoins, voir Esteban Ocon se faire sortir dès la Q1 n'était certainement pas attendu. Et en performance pure, cela n'aurait d'ailleurs pas dû arriver. Le Français a en fait payé le prix fort d'une première tentative imparfaite, puis d'une seconde entravée par la présence d'un drapeau jaune, qui a d'ailleurs piégé de la même manière Sebastian Vettel.

Bilan, une triste 16e place et une position lointaine sur la grille de départ, qui rendra la course particulièrement compliquée pour lui. C'est forcément déçu qu'Ocon s'est présenté devant la presse après son élimination, mais sans colère, laissant davantage place à une forme de fatalité ainsi qu'à l'espoir d'un lendemain meilleur. Néanmoins, il regrette un scénario qu'il a déjà connu plusieurs fois en fin de saison dernière.

Lire aussi :

"On a attrapé le drapeau jaune de Carlos Sainz en sortie du virage 8, du coup je n'ai pas pu accélérer à fond en sortie, j'ai dû lâcher et respecter la règle, forcément", explique-t-il au micro de Canal+. "Donc on a bien perdu une demi-seconde, ce qui nous faisait passer largement en Q2." Cette demi-seconde théorique l'aurait en effet placé aux alentours de la 13e place en Q1. Mais il n'en a rien été, mettant à terre le travail de fond visiblement rassurant qui avait été mené lors des trois séances d'essais libres.

"On avait très bien travaillé pendant les séances d'essais, on avait bien fait progresser la voiture, on pensait vraiment qu'il y avait pas mal de performance à tirer dans cette qualif, donc c'est dommage", déplore Esteban Ocon. "Je suis très déçu. Ça fait quelques séances que je me chope ce petit drapeau jaune, c'est comme ça. Demain il faudra remonter, on va tout faire pour remonter dans les points."

Le pilote normand sait également que s'il s'est retrouvé dans cette situation, c'est aussi parce qu'il n'a pas été suffisamment efficace lors de son premier run de la séance. "Dans la première tentative, j'ai eu un petit blocage, qui m'a fait perdre un peu de temps", confesse-t-il. "Il y avait tout pour se rattraper sur la deuxième, mais ça ne passe pas, c'est comme ça."

L'A521 en avait indéniablement les moyens, puisque Fernando Alonso a accédé à la Q3, où il a signé un chrono qui lui permettra de s'élancer dimanche depuis la neuvième position sur la grille de départ.

partages
commentaires
Qualifs - Verstappen ne laisse pas d'espoir à Hamilton

Article précédent

Qualifs - Verstappen ne laisse pas d'espoir à Hamilton

Article suivant

Verstappen : "Aucune garantie" malgré la pole autoritaire

Verstappen : "Aucune garantie" malgré la pole autoritaire
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Bahreïn
Catégorie Qualifs
Lieu Bahrain International Circuit
Pilotes Esteban Ocon
Équipes Alpine
Auteur Basile Davoine
Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1" Prime

Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1"

Lors d'une table ronde en petit comité en marge du Grand Prix du Portugal, Fernando Alonso a évoqué son retour en Formule 1, l'avenir de la catégorie reine et son évolution depuis ses débuts en 2001, entre autres. Entretien.

Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1 Prime

Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1

La semaine dernière, Zak Brown, PDG de McLaren, a écrit une lettre ouverte dans laquelle il expose en détail ses idées sur la direction que prend la Formule 1.

Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup Prime

Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup

Au Portugal, Red Bull n’a pas été à la hauteur de Mercedes. Pourtant, le résultat du Grand Prix ne reflète pas le potentiel de l’écurie. Avec de nouvelles évolutions apportées, Red Bull affiche de belles promesses pour le reste d’une saison qui s’annonce bien plus indécise que les précédentes.

Formule 1
4 mai 2021
Les notes du Grand Prix du Portugal 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Portugal 2021

Lewis Hamilton s'est imposé pour la deuxième fois de la saison 2021. Après le Grand Prix du Portugal, troisième manche du championnat, voici les notes attribuées aux pilotes.

Formule 1
3 mai 2021
Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão Prime

Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão

Lewis Hamilton a terminé en tête de la cruciale séance d'EL2 ce vendredi au Portugal, mais l'équipe Mercedes n'est pas certaine d'avoir l'avantage sur Red Bull. Les températures fraîches et le vent, combinés à la surface glissante du circuit de l'Algarve, offrent aux pilotes des conditions difficiles en termes de réglages et de chauffe des gommes, et tout reste à jouer.

Formule 1
1 mai 2021
Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint Prime

Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint

Annoncées en début de semaine, les Qualifications Sprint, qui seront organisées lors de trois Grands Prix en 2021, ont reçu un accueil mitigé, entre excitation et scepticisme. Mais avant de savoir quel camp aura raison, la Formule 1 doit établir ses critères de réussite pour justifier la mise en place de ce format de manière plus permanente.

Formule 1
29 avr. 2021
Le crash à un million d'euros qui met Mercedes dans l'embarras Prime

Le crash à un million d'euros qui met Mercedes dans l'embarras

Après un GP d'Émilie-Romagne en demi-teinte pour Mercedes, la principale frustration de Toto Wolff, directeur d'équipe, concerne l'accident de Valtteri Bottas et George Russell.

Formule 1
25 avr. 2021
Imola, un test "brutal" pour les pilotes ayant changé d'écurie Prime

Imola, un test "brutal" pour les pilotes ayant changé d'écurie

Cet hiver a vu de nombreux pilotes changer d'écurie. Avec un deuxième Grand Prix organisé sur le circuit piégeur d'Imola, ces pilotes sont revenus sur leur courbe d'apprentissage et le temps nécessaire pour s'adapter à leurs nouvelles montures.

Formule 1
21 avr. 2021