Ocon : Vettel est "venu s'excuser après la course"

Parti 16e sur la grille, Esteban Ocon n'a pas connu de miracle au GP de Bahreïn et n'a récolté aucun point. Le Français a été impliqué dans un accrochage étrange avec Sebastian Vettel dont l'Allemand a pris la responsabilité de l'erreur.

La première course d'Alpine en F1 n'a pas été des plus simples. Si Fernando Alonso a dû abandonner, Esteban Ocon a de son côté franchi la ligne d'arrivée, mais à une lointaine 13e place, à un tour des leaders.

Lire aussi :

Le pilote français a au moins eu de quoi s'amuser avec une épreuve animée : "Apparemment j'ai entendu dire qu'on n'a pas montré pas mal de dépassements qu'on a fait", a-t-il déclaré après la course à Canal+. "Je n'ai fait que de me battre pendant cette course. C'était vraiment sympa. C'est une course où j'ai vraiment eu le smile, parce que on a fait un gros fight avec [Yuki] Tsunoda pendant la moitié de la course, avec [Antonio] Giovinazzi aussi."

L'image marquante de la course du Normand est toutefois celle d'un accrochage, avec Sebastian Vettel au virage 1, en lutte pour la 12e place. L'incident est étonnant car, alors qu'Ocon était passé aisément au DRS en utilisant la trajectoire normale et n'en avait pas bougé, l'Aston Martin s'est rabattue derrière lui, a bloqué ses roues et l'a percuté, envoyant les deux voitures en tête-à-queue. "Avec Seb, il est venu s'excuser après la course mais ça ne s'est pas bien fini", a regretté Ocon.

Du côté de l'Allemand, qui s'est sur le coup plaint d'un mouvement de la part du Français, chose qui n'est pas apparue sur les ralentis TV, on expliquait pourtant, devant les médias : "Oui, je pensais qu'il resterait à droite et ensuite, quand il est revenu sur la gauche, il était juste devant moi et j'ai bloqué les roues, donc c'était probablement de ma faute. J'ai parlé avec lui directement et je pense que nous sommes d'accord qu'il n'y a pas grand-chose à discuter."

Lire aussi :

S'exprimant ensuite sur la performance de son écurie plus globalement, toujours pour Canal+, Ocon a tenu à appuyer sur le positif même s'il a conscience qu'il reste encore du travail face à la concurrence : "Avant ça on est remonté. Forcément, la qualif d'hier nous pénalise. En partant 16e on allait finir 12e ou 11e, à la porte des points. C'était le max qu'on pouvait faire aujourd'hui malheureusement. Notre rythme était plutôt bon, donc c'est vraiment la qualif qui nous pénalise aujourd'hui."

"Je trouve pas mal de positif, plutôt satisfait de la course même si on est en dehors des points. Il y a plein de choses encore qu'on a à travailler. Quand on voit l'AlphaTauri, la vitesse à laquelle elle peut prendre certaines courbes, les trajectoires, c'est assez impressionnant de derrière. Donc oui, il y a encore des choses à travailler et à faire progresser cette année."

partages
commentaires
Verstappen vs Hamilton : ce que disait le règlement

Article précédent

Verstappen vs Hamilton : ce que disait le règlement

Article suivant

Malgré son abandon, Alonso a "retrouvé l'excitation"

Malgré son abandon, Alonso a "retrouvé l'excitation"
Charger les commentaires
À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ? Prime

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ?

La F1 de 2022 présentée ces derniers jours ne se retrouvera pas à l'identique sur la grille la saison prochaine. Les équipes ont la liberté de mettre leur patte dans plusieurs zones clés, et elles ne vont pas s'en priver.

Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021
Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021

Après le Grand Prix de Grande-Bretagne, dixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 juil. 2021
Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer Prime

Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer

Au Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a organisé ses premières qualifications sous la forme d'une course sprint. Il est difficile de tirer des conclusions après un seul essai mais nous trouvons déjà des points positifs et des zones à améliorer.

Formule 1
18 juil. 2021