Ocon victime d'une défaillance de batterie lors des qualifs

Seulement 15e des qualifications, Esteban Ocon a été victime d'un "problème de batterie", l'empêchant de déployer son énergie en Q2.

Charger le lecteur audio

Alors que Fernando Alonso a signé le septième temps en Q3 et aurait pu, selon ses dires, faire mieux sans un mauvais timing de recharge des batteries, Esteban Ocon est de son coté resté coincé en Q2. Le Français en a même signé, et de loin, le moins bon temps, avec une marque à quasiment trois secondes de celle de son équipier sur cette partie de la séance.

D'habitude plutôt à son aise en conditions humides, Ocon a révélé après la journée avoir été victime d'un problème de batterie. Et pas seulement d'un souci de timing, mais d'une véritable impossibilité de déployer l'énergie à disposition. "On a eu un problème de batterie, malheureusement, on n’avait pas de déploiement sur cette Q2", a-t-il expliqué pour Canal+.

"En Q1, il n’y avait pas de soucis avec la voiture, tout allait bien et puis on avait un bon rythme. Malheureusement, en Q2 il n’y avait pas de puissance. Il faut qu’on essaie de voir pour demain ce que ça donne, essayer de [corriger] ce problème et puis remonter, parce que c’est l’objectif. On part de loin, malheureusement, mais bon, on l’a déjà fait, on est déjà remonté dans les points, donc on va tout faire pour y arriver encore."

Une déception, d'autant plus qu'Alpine dispose à Silverstone d'un package d'évolutions important, qui s'est notamment fait remarquer par des pontons empruntant à la fois à Ferrari et à Red Bull. En dépit de conditions de roulage délicates depuis le début du week-end, avec deux séances disputées sur piste humide, Ocon estime que les progrès sont réels même si la structure d'Enstone n'est pas la seule à avancer.

"Oui, ça va dans le bon sens [avec les évolutions]. On a eu quelques petits soucis [vendredi] pour pouvoir faire les tours. Mais on commence à avoir une bonne compréhension de ce que ça donne. Ça va dans la bonne direction, malheureusement tous les autres aussi ont amené des améliorations. Donc il faut qu’on amène encore plus pour rattraper les autres."

Lire aussi :

partages
commentaires
Des consignes chez Ferrari pour faire gagner Leclerc ?
Article précédent

Des consignes chez Ferrari pour faire gagner Leclerc ?

Article suivant

Planchers flexibles : Mercedes "choqué" par les révélations

Planchers flexibles : Mercedes "choqué" par les révélations